National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Home > Members > Joseph-Napoléon Francoeur

Advanced search in biographical notices of MNAs

To find out who your MNA is, enter your postal code or the name of your electoral division. For biographical information about an MNA, enter his or her name or the name of his or her electoral division.

Enter keyword before doing search.
Find an MNA using the following criteria: OR
 

Find an MNA using the following criteria:

OR

These fields cannot be used in combination with the Keyword field in an advanced search.

Search by:

Enter keyword or select session to obtain results.
Joseph-Napoléon Francoeur

Joseph-Napoléon Francoeur

(1880-1965)

 

Biography

Né à Cap Saint Ignace, le 13 décembre 1880, fils d'Auguste Francœur, cultivateur, et de Marie-Avila Caron.

Étudia à l'École normale Laval, au Séminaire de Québec et à l'Université Laval à Québec. Admis au Barreau de la province de Québec le 8 juillet 1904.

Exerça sa profession à Québec et s'associa à plusieurs avocats, notamment: Philippe-Auguste Choquette, député à la Chambre des communes puis sénateur, Antonin Galipeault, J. L. Larue, Thomas Vien, député à la Chambre des communes puis sénateur, Philippe Lanctôt et Charles Gamache. Président de la Limoilou Land Co.

Candidat libéral indépendant défait dans Lotbinière en 1904. Élu député libéral dans Lotbinière en 1908. Réélu en 1912 et sans opposition en 1916, en 1919, en 1923 et en 1927. De nouveau élu en 1931 et en 1935. Orateur de l'Assemblée législative du 10 décembre 1919 au 10 janvier 1928. Ministre des Travaux publics et du Travail du 5 juin 1930 au 28 octobre 1931, puis ministre des Travaux publics dans le cabinet Taschereau du 28 octobre 1931 au 25 juillet 1934. Ministre des Travaux publics, de la Chasse et des Pêcheries du 25 juillet 1934 au 11 juin 1936. Ministre du Travail du 20 décembre 1935 au 13 mars 1936 et ministre des Mines dans le même cabinet du 13 mars au 11 juin 1936. Défait en 1936. Élu député libéral à la Chambre des communes dans Lotbinière à l'élection partielle du 27 décembre 1937.

Juge à la Cour du banc du roi du 9 février 1940 jusqu'à sa démission en 1945.

Auteur de la célèbre motion Francoeur qui fut l'objet du livre Quebec and Confederation, a Record of the Debate of the Legislative Assembly of Quebec on the Motion Proposed by J.N. Francœur, Member for Lotbinière (1918). Créé conseil en loi du roi le 29 décembre 1913. Membre du Club de la Garnison, du Cercle universitaire de Montréal, du Club canadien, du YMCA et du Wartime Labour Relations Board.

Décédé à Québec, le 25 juillet 1965, à l'âge de 84 ans et 7 mois. Inhumé à Leclercville, dans le cimetière de la paroisse Sainte-Emmélie, le 28 juillet 1965.

Était célibataire.

Frère de Joseph-Achille Francœur.

Date de mise à jour de la biographie : March 2013

Archives