National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > Members > Camille Laurin

Advanced search in biographical notices of MNAs

To find out who your MNA is, enter your postal code or the name of your electoral division. For biographical information about an MNA, enter his or her name or the name of his or her electoral division.

Enter keyword before doing search.
Find an MNA using the following criteria: OR
 

Find an MNA using the following criteria:

OR

These fields cannot be used in combination with the Keyword field in an advanced search.

Search by:

Enter keyword or select session to obtain results.
Camille Laurin

Camille Laurin

(1922-1999)

 

Biography

Né à Charlemagne, le 6 mai 1922, fils d'Éloi Laurin, commerçant, et de Mary Morin.

Étudia aux écoles Saint-Simon et Saint-Jude, à Charlemagne, et au Collège de l'Assomption. De 1942 à 1949, poursuivit des études en médecine à l'Université de Montréal. Après l'obtention de son doctorat en médecine en 1950, fut médecin résident pendant un an au Queen Mary Veteran's Hospital. Boursier du gouvernement du Québec , se spécialisa en psychiatrie au Boston State Hospital de l'été 1951 à avril 1953. Boursier du gouvernement du Canada, s'installa à Paris en juin 1953 et se spécialisa à l'Institut de psychanalyse de France.

Directeur du journal étudiant Le Quartier latin en 1947. Travailla pour l'Entraide universitaire internationale, à Genève, en 1948 et en 1949. Fonda la revue University à la fin des années 1940. Président de l'Association des médecins canadiens en France en 1954. Membre fondateur de l'Association des psychothérapeutes catholiques en 1956. Devint membre de la Société française de psychanalyse en 1957. Secrétaire de l'Association des psychiatres du Québec à partir de 1958, puis président en 1964.

Revint au Québec en 1957 et exerça d'abord sa profession à l'Institut Albert-Prévost à Montréal jusqu'en 1970.; y fut directeur scientifique de 1958 à 1966. Professeur titulaire à la Faculté de médecine de l'Université de Montréal en 1957. Nommé directeur des services au Département de psychiatrie de la même faculté en 1958. Conférencier, participa à de nombreuses émissions radiophoniques et télévisées. Fut également témoin expert devant les tribunaux.

Participa à la fondation du Mouvement souveraineté-association. Élu président du conseil exécutif du Parti québécois (PQ) en 1968, conseiller de l'exécutif en 1969 et vice-président du PQ en février 1971.

Élu député du PQ dans Bourget en 1970. Chef parlementaire du PQ d'avril 1970 à octobre 1973. Défait en 1973.

Retourna pratiquer à l'Institut Albert-Prévost et en clinique privée.

Élu dans Bourget en 1976. Réélu en 1981. Assermenté membre du Conseil exécutif le 26 novembre 1976 et ministre d'État au Développement culturel dans le cabinet Lévesque le 2 février 1977. Ministre d'État au Développement culturel et scientifique du 12 juin au 6 novembre 1980. Ministre de l'Éducation du 6 novembre 1980 au 5 mars 1984. Vice-premier ministre du 5 mars au 27 novembre 1984. Ministre des Affaires sociales du 5 mars 1984 jusqu'à sa démission du cabinet le 26 novembre 1984. Démissionna comme député le 25 janvier 1985.

Retourna à la pratique de la psychiatrie au pavillon Albert-Prévost de l'Hôpital du Sacré-Cœur de Montréal en 1985. Directeur du Département de psychiatrie de cet hôpital de 1986 à 1994.

Membre de la direction du Rassemblement démocratique pour l'indépendance en 1986. Élu député du PQ dans Bourget en 1994. Délégué régional de Montréal du 28 septembre 1994 à 1996. Nommé adjoint parlementaire au premier ministre le 28 septembre 1994. Vice-président de la Commission de l'aménagement et des équipements du 12 mars 1996 au 10 avril 1997, puis président de la Commission de l'aménagement du territoire du 10 avril 1997 au 28 octobre 1998. La veille, annonça son retrait de la vie politique et ne se représenta pas en 1998.

Auteur de nombreuses publications scientifiques. Publia Ma traversée du Québec (1970) et Témoignage (1972).

Récipiendaire en 1990 du prix d’excellence en psychiatrie de l’Association des médecins psychiatres du Québec. Reçut à titre posthume l'insigne de commandeur de l'Ordre de la Pléiade le 17 mars 2004.

Décédé à Vaudreuil-Dorion, le 11 mars 1999, à l'âge de 76 ans et 10 mois. Inhumé dans le cimetière de Charlemagne.

Avait épousé, dans la paroisse Notre-Dame-de-Montréal, le 27 juin 1950, Rolande Lefebvre, pianiste, fille d'Henri Lefebvre, commerçant, et de Marguerite Bordeleau. Puis, en secondes noces, à Dorion, le 9 juillet 1983, Francine Castonguay.

Date de mise à jour de la biographie : June 2016

Archives