National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > Members > Thomas Lee

Advanced search in the Members section

Trouver un député
  • Live on the Web

Thomas Lee

(1783-1832)

 

Biography

Né à Québec et baptisé dans la paroisse Notre-Dame, le 8 avril 1783, fils de Jean-Thomas Lée, marchand d'ascendance irlandaise et bordelaise, et de Marie-Angélique Gautron. Connu également sous le patronyme de Lée.

Étudia au Petit Séminaire de Québec, puis fit l'apprentissage du notariat; obtint l'autorisation d'exercer sa profession le 21 février 1805.

Fut notaire à Québec jusqu'à sa mort. Propriétaire d'une scierie et d'une fabrique d'huile de graine de lin à Saint-Roch. Copropriétaire de l'Imprimerie canadienne, qui publiait le journal Le Canadien. En 1821, demanda sans succès d'être admis au Barreau. Occupait le poste de secrétaire de l'école britannique de Québec en 1826. Destitué de son grade de capitaine dans le 1er bataillon de milice de Québec en 1827, publia une lettre ouverte à ce sujet dans La Gazette de Québec du 29 octobre, qu'il fit paraître ensuite en brochure. En 1830, fut nommé commissaire chargé des chemins vicinaux de Québec et magistrat.

Élu député de Northumberland en 1809. Réélu en 1810 et en 1814. Donna son appui au Parti canadien. Défait en 1816. Défait dans Québec à une élection partielle le 28 mars 1818. Élu dans la Basse-Ville de Québec en avril 1820. Ne s'est pas représenté en juillet 1820. Élu dans la Basse-Ville de Québec à une élection partielle le 11 décembre 1828. Réélu en 1830. Appuya généralement le Parti patriote.

Décédé en fonction à Québec, le 20 août 1832, à l'âge de 49 ans et 4 mois. Après des obsèques célébrées en la cathédrale Notre-Dame, fut inhumé dans le cimetière des Picotés, le 21 août 1832.

Avait épousé dans la paroisse Notre-Dame de Québec, le 20 septembre 1808, Marie Just, fille de John Conrad Just, docteur, et de Josephte Fisbach; puis, dans la cathédrale anglicane Holy Trinity, à Québec, le 10 août 1822, Mary Neilson, fille de James Neilson, imprimeur, et d'une prénommée Marie-Louise.

Beau-frère de George Vanfelson. Neveu par alliance d'Alexandre Dumas.

Date de mise à jour de la biographie : May 2009

Archives