National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > Members > Laurent Leroux

Advanced search in biographical notices of MNAs

To find out who your MNA is, enter your postal code or the name of your electoral division. For biographical information about an MNA, enter his or her name or the name of his or her electoral division.

Enter keyword before doing search.
Find an MNA using the following criteria: OR
 

Find an MNA using the following criteria:

OR

These fields cannot be used in combination with the Keyword field in an advanced search.

Search by:

Enter keyword or select session to obtain results.

Laurent Leroux

(1759-1855)

 

Biography

Né à L'Assomption, le 17 novembre 1759, puis baptisé le 18, dans la paroisse Saint-Pierre-du-Portage, fils de Germain Leroux d'Esneval, négociant d'origine parisienne, et de Marie-Catherine Vallée, veuve de Pierre Beaudin.

Dès 1776, s'engagea dans la traite des fourrures comme commis d'un marchand à Michillimakinac (Mackinaw City, Michigan). À partir de 1784 environ, travailla pour le compte de la Gregory, MacLeod and Company jusqu'au Grand Lac des Esclaves (dans les Territoires du Nord-Ouest) et, à compter de 1787, pour la Compagnie du Nord-Ouest (CNO). Participa à une partie de l'expédition d'Alexander Mackenzie vers l'Arctique. Fonda le fort Providence (Old Fort Providence) dans la baie de Yellowknife. Revint à L'Assomption en 1794 ou 1795. S'occupa du commerce de blé et de victuailles hérité de son père, de la confection de ceintures fléchées pour la CNO, avec Jacques Trullier dit Lacombe, de l'engagement d'hommes pour la nouvelle Compagnie du Nord-Ouest, de la fabrication de potasse et de la vente d'articles de quincaillerie. Investit dans la propriété foncière. Fut actionnaire de la Banque de Montréal.

Élu député de Leinster en 1827; appuya le Parti patriote pendant la première session, puis ne prit part à aucun vote. Ne s'est pas représenté en 1830.

Fut juge de paix. Officier de milice, servit pendant la guerre de 1812. Obtint quelques postes de commissaire.

Décédé à L'Assomption, le 26 mai 1855, à l'âge de 95 ans et 6 mois.

Avait épousé dans la région de l'Athabasca, avant 1789, à la façon du pays, une Amérindienne de la nation des Sauteux; puis, à L'Assomption, le 20 juin 1796, Esther Loisel.

Beau-père de Jean-Moïse Raymond. Beau-frère de François-Antoine Larocque.

Source : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : May 2009