National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > Members > Aignan-Aimé Massue

Advanced search in the Members section

Trouver un député
  • Live on the Web

Aignan-Aimé Massue

(1781-1866)

 

Biography

Né à Varennes et baptisé dans la paroisse Sainte-Anne, le 10 octobre 1781, fils de Gaspard Massue, marchand et coseigneur de Varennes, et de Josephte Huet Dulude.

Fit du commerce avec son beau-frère Étienne Duchesnois avant de s'installer à son propre compte. Propriétaire de seigneuries; fit notamment l'acquisition des quatre fiefs de la rivière Yamaska: Saint-Charles et de Bonsecours en 1833, puis Bourgchemin et de Bourg-Marie-Ouest en 1835. Exerça les fonctions de commissaire chargé de la construction d'un chemin et de ponts entre Belœil et Varennes en 1829 et en 1830. Nommé juge de paix en juillet 1830 et commissaire au Tribunal des petites causes en juillet 1837. Bienfaiteur de la paroisse Saint-Aimé (Massueville).

Élu député de Surrey en 1824; appuya le Parti canadien, puis le Parti patriote. Se désista en faveur de Louis-Joseph Papineau en 1827. Opposé à l'insurrection en 1837.

Décédé à Varennes, le 1er février 1866, à l'âge de 84 ans et 3 mois. Inhumé dans l'église paroissiale, le 5 février 1866.

Avait épousé dans sa paroisse natale, le 28 novembre 1811, Céleste Richard, veuve de François Campeau, fille d'Urbain Richard, officier de milice, et de Louise Senéchal; puis, au même endroit, le 22 septembre 1842, Suzanne-Éléonore Perrault, veuve de Jacques Le Moyne de Martigny.

Frère de Louis Massue. Père de Louis Huet Massue, député à la Chambre des communes du Canada. Grand-père de Joseph-Aimé Massue, également député fédéral.

Date de mise à jour de la biographie : May 2009