National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > Members > Étienne-Théodore Pâquet

Advanced search in biographical notices of MNAs

To find out who your MNA is, enter your postal code or the name of your electoral division. For biographical information about an MNA, enter his or her name or the name of his or her electoral division.

Enter keyword before doing search.
Find an MNA using the following criteria: OR
 

Find an MNA using the following criteria:

OR

These fields cannot be used in combination with the Keyword field in an advanced search.

Search by:

Enter keyword or select session to obtain results.

Étienne-Théodore Pâquet

(1850-1916)

 

Biography

Né à Saint-Nicolas, près de Québec, le 8 janvier 1850, fils d'Étienne-Théodore Pâquet, cultivateur et marchand, et de Nathalie Moffat.

Fit ses études au Séminaire de Québec, au St. John's College à Fordham, près de New York, et à l'Université Laval à Québec de 1869 à 1872. Admis à la pratique du notariat en 1872.

Exerça sa profession à Saint-Nicolas tout en s'occupant de la ferme paternelle. Membre de la Chambre des notaires de 1876 à 1882. En 1882 et en 1883, fit le commerce du bois et s'associa avec Joseph Bolduc, député fédéral puis sénateur. Directeur des Postes à Québec de 1894 à 1916. Promoteur et directeur du Crédit foncier franco-canadien au Canada. Directeur du chemin de fer Lévis et Kennebec, de l'Assurance de Québec et de la Quebec Mining Co.

Élu député libéral dans Lévis en 1875. Réélu en 1878. Le 29 octobre 1879, joignit les rangs du Parti conservateur avec quatre de ses collègues, entraînant ainsi la démission du gouvernement Joly devenu minoritaire. Son siège devint vacant lors de sa nomination au cabinet. Élu député conservateur dans la même circonscription à l'élection partielle du 20 novembre 1879, ainsi qu'en 1881. Secrétaire et Registraire dans le cabinet Chapleau du 31 octobre 1879 au 31 juillet 1882. Son siège devint vacant le 25 octobre 1883 lors de sa nomination comme shérif du district de Québec. Occupa ce poste jusqu'en 1890. Candidat conservateur défait dans Lévis aux élections fédérales de 1891.

Auteur d'une publication historique intitulée Fragments de l'histoire religieuse et civile de la paroisse de Saint-Nicolas (1894). Fut également président de la Société d'agriculture du comté de Lévis et du Club d'Aiguebelles. Vice-président du Club canadien de Québec.

Décédé à Québec, le 23 mai 1916, à l'âge de 66 ans et 4 mois. Inhumé dans le cimetière de Saint-Nicolas, le 26 mai 1916.

Avait épousé dans la cathédrale de Trois-Rivières, le 11 mai 1880, Emma LaRue, fille d'Auguste LaRue, propriétaire des forges Radnor (Saint-Maurice) et Makinac, et de Marie Jane McClaren.

Date de mise à jour de la biographie : May 2009

Archives