National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Home > Members > George Okill Stuart

Advanced search in biographical notices of MNAs

To find out who your MNA is, enter your postal code or the name of your electoral division. For biographical information about an MNA, enter his or her name or the name of his or her electoral division.

Enter keyword before doing search.
Find an MNA using the following criteria: OR
 

Find an MNA using the following criteria:

OR

These fields cannot be used in combination with the Keyword field in an advanced search.

Search by:

Enter keyword or select session to obtain results.

George Okill Stuart

(1807-1884)

 

Biography

Né à York (Toronto), le 12 octobre 1807, puis baptisé au même endroit, le 29 novembre, fils de George Okill Stuart, ministre de l'Église d'Angleterre d'ascendance loyaliste, et de Lucy Brooks. Son prénom s'orthographia aussi O'Kill.

Étudia à Kingston, dans le Haut-Canada, puis à Québec, où il fit aussi l'apprentissage du droit auprès de son oncle James Stuart, Procureur général du Bas-Canada. Admis au Barreau en 1830.

Pratiqua sa profession à Québec, notamment à titre d'associé de son oncle, de 1834 à 1838, et dans la société Stuart and Murphy, de 1861 à 1873; se spécialisa dans le droit maritime. Conseiller juridique de la Ville de Québec de 1841 à 1843.

Représenta le quartier Saint-Louis au conseil municipal de Québec de 1843 à 1846 et fut maire de 1846 à 1850. Élu député de la Cité de Québec en 1851; tory indépendant. Défait en 1854. Élu dans la Cité de Québec à une élection partielle le 14 avril 1857. Ne s'est pas représenté en 1858.

Bâtonnier du Barreau de Québec de 1851 à 1853. Fait conseiller de la reine en 1854. Nommé temporairement, en septembre 1855, juge adjoint de la Cour supérieure du Bas-Canada. En avril 1873, fut choisi comme adjoint de Henry Black, juge de la Cour de vice-amirauté de la Cité de Québec et oncle de sa femme. À la suite de la mort de celui-ci, obtint sa charge le 27 octobre 1873 et prêta serment le 2 janvier 1874; exerça ses fonctions jusqu'à sa mort.

Compila et fit paraître, à Québec, en 1834, Reports of Cases Argued and Determined in the Courts of King's Bench and in the Provincial Court of Appeals of Lower Canada, with a Few More Important Cases in the Court of Vice Admiralty [...]; édita un recueil de jurisprudence en matière de droit maritime sur le Saint-Laurent intitulé Cases Selected from Those Heard and Determined in the Vice-Admiralty Court at Quebec [...] (2 volumes, Londres, 1858 et 1875). Fit partie du conseil d'administration de la Compagnie du chemin de fer et de la navigation du Saint-Maurice. Membre actif de l'Église d'Angleterre, fut délégué laïc au synode de Québec, en 1863, et conseiller juridique honoraire de la Church Society, de 1873 à 1875.

Décédé à Québec, le 5 mars 1884, à l'âge de 76 ans et 4 mois.

Avait épousé dans la cathédrale anglicane Holy Trinity, à Québec, le 1er mai 1833, Margaret Black Stacey.

Neveu d'Andrew Stuart. Petit-fils de John Brooks, gouverneur de l'État du Massachusetts.

Source : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : July 2009

Archives