National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > Members > John Young (Cité de Montréal)

Advanced search in biographical notices of MNAs

To find out who your MNA is, enter your postal code or the name of your electoral division. For biographical information about an MNA, enter his or her name or the name of his or her electoral division.

Enter keyword before doing search.
Find an MNA using the following criteria: OR
 

Find an MNA using the following criteria:

OR

These fields cannot be used in combination with the Keyword field in an advanced search.

Search by:

Enter keyword or select session to obtain results.

John Young (Cité de Montréal)

(1811-1878)

 

Biography

Né à Ayr, en Écosse, le 11 mars 1811, fils de William Young, tonnelier, et de Janet Gibson.

Étudia à l'Ayr Academy.

Enseigna pendant un an près d'Ayr, avant de s'installer au Canada en 1826. S'engagea dans le commerce. Travailla d'abord pour un marchand de Kingston, dans le Haut-Canada, et, au début des années 1830, entra au service de négociants en gros de Montréal à titre de commis. À compter de 1835, mit sur pied diverses sociétés commerciales, qui firent affaire dans l'import-export et le transport des marchandises, notamment une maison de courtage fondée avec Benjamin Holmes à Montréal en 1846. Investit dans la propriété foncière, particulièrement dans l'Est de l'île de Montréal. Engagé dans les communications par chemins de fer, canaux et télégraphe. Fut actionnaire et, de 1847 à 1851, administrateur du chemin à lisses du Saint-Laurent et de l'Atlantique; appuya divers projets ou entreprises de construction ferroviaire tels l'Intercolonial, le chemin de fer de jonction du Saint-Laurent et de l'Outaouais, le chemin à lisses de colonisation du Nord de Montréal à Saint-Jérôme et Ottawa, le chemin de fer de la rive nord entre Québec et Montréal, ainsi que la construction du pont Victoria. En 1849, forma une société en vue de promouvoir l'ouverture d'un canal reliant le Saint-Laurent au lac Champlain, à partir de Caughnawaga (Kahnawake); un des propriétaires de la St. Gabriel Hydraulic Company. Actionnaire de la Compagnie du télégraphe de Montréal. Fonda à Montréal en 1846 la Free Trade Association, qui publia le Canadian Economist, auquel il collabora; en 1849, devint conseiller de l'ambassadeur de Grande-Bretagne à Washington en matière de réciprocité et, en 1864, au moment des négociations du Traité de réciprocité avec les États-Unis, fut délégué à Washington. Membre de la Commission du Havre de Montréal de 1850 à 1866 et de 1870 jusqu'à sa mort, en fut président de 1853 à 1866. Président du Bureau de commerce de Montréal à quatre reprises entre 1855 et 1871, et premier président de la Chambre de commerce du Dominion, créée en 1871.

Fit partie du ministère Hincks–Morin; conseiller exécutif et commissaire des Travaux publics du 28 octobre 1851 jusqu'à sa démission, le 22 septembre 1852. Élu député de la Cité de Montréal en 1851. Réélu en 1854; rouge. Ne s'est pas représenté en 1858. Défait dans Montréal-Ouest en 1863. Joignit les rangs du Parti national, en 1872. Élu député libéral de Montréal-Ouest à la Chambre des communes en 1872. Ne s'est pas représenté en 1874.

Exerça les fonctions d'inspecteur des farines pour le port de Montréal, puis celles de président de la Commission du canal de la baie Verte. En 1877, fut délégué du Canada à une exposition tenue à Sydney, en Australie. Auteur de nombreuses lettres aux journaux montréalais, dont certaines parurent sous le pseudonyme de A. Merchant, et d'un grand nombre d'ouvrages portant principalement sur le commerce, les chemins de fer et les canaux.

Décédé à Montréal, le 12 avril 1878, à l'âge de 67 ans et 1 mois.

Avait épousé à Montréal, le 12 novembre 1847, Amelia Jane Tilley, [du Nouveau-Brunswick].

Source : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : July 2009

Archives