Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Histoire > Chronologie parlementaire depuis 1791 (1892-1893)

Liens Ignorer la navigationChronologie parlementaire depuis 1791 (1892-1893)

 

1892 - 1893

1892

30 janvier 1892

Décès du conseiller législatif Guillaume Bresse (libéral).

Annulation de l'élection de Joseph Lessard (conservateur), qui s'est tenue dans Maskinongé le 17 juin 1890.

9 février 1892

Le juge Jetté remet son propre rapport sur le scandale de la Baie-des-Chaleurs, qui contredit les deux autres commissaires.

19 février 1892

Démission du conseiller législatif John Hearn (conservateur), qui veut se porter candidat à une élection fédérale partielle.

8 mars 1892

Élections générales : les conservateurs font élire 51 députés avec 52 % des votes alors que les libéraux de Mercier n'en font élire que 21, avec 44 % des votes. Il y a aussi un conservateur indépendant.

17 mars 1892

Pierre Boucher de la Bruère (conservateur) est nommé orateur du Conseil législatif.

18 mars 1892

Thomas Chapais (conservateur) entre au Conseil législatif.

Décès du député de Beauharnois, Moïse Plante (conservateur), dix jours après son élection.

31 mars 1892

Annulation de l'élection de Joseph Bédard (conservateur), qui s'est tenue dans Richmond le 17 juin 1890.

20 avril 1892

L'ancien premier ministre Mercier est sommé de comparaître en justice pour une accusation de pot-de-vin dans un contrat de papeterie avec J.-A. Langlais. C'est pourquoi il ne se présente pas en Chambre pendant la session de 1892.

25 avril 1892

Nicodème Audet (conservateur) est nommé conseiller législatif.

26 avril 1892

Ouverture de la 1re session 8législature.

Le premier ministre Boucher de Boucherville, qui n'est pas élu mais siège au Conseil législatif, laisse à Taillon la direction des forces ministérielles en Chambre, tandis que le chef de l'opposition est Félix-Gabriel Marchand.

Pierre-Évariste Leblanc (conservateur) est élu orateur.

John Roche (conservateur) entre au Conseil législatif.

18 mai 1892

La majorité ministérielle refuse l'abolition promise du Conseil législatif, mesure qui aurait automatiquement destitué le premier ministre de Boucherville, celui-ci ne siégant pas comme député mais comme membre du Conseil législatif.

20 mai 1892

Discours du budget.

6 juin 1892

Edmund James Flynn (conservateur), réélu dans deux circonscriptions, Matane et Gaspé, opte pour Gaspé.

7 juin 1892

Élection partielle : Élie-Hercule Bisson (libéral) est élu dans Beauharnois.

9 juin 1892

Honoré Mercier est cité à son procès aux assises criminelles.

24 juin 1892

Prorogation de la 1re session de la 8e législature.

22 août 1892

Décès du conseiller législatif Élisée Dionne (conservateur).

13 septembre 1892

Thomas-Philippe Pelletier (conservateur) entre au Conseil législatif et remplace John Hearn (conservateur) qui a démissionné.

29 septembre 1892

Louis-Georges Desjardins est nommé greffier de l'Assemblée législative et Narcisse-Eutrope Dionne, directeur de la Bibliothèque de la législature.

30 septembre 1892

Annulation de l'élection de Télesphore-Eusèbe Normand (conservateur), qui s'est tenue dans Trois-Rivières le 17 juin 1890.

26 octobre 1892

Ouverture du procès d'Honoré Mercier.

3 novembre 1892

Élections partielles : Louis-Félix Pinault (libéral) et Télesphore-Eusèbe Normand (conservateur) sont élus respectivement dans Matane et Trois-Rivières.

4 novembre 1892

Honoré Mercier est acquitté de l'accusation d'avoir reçu un pot-de-vin.

5 décembre 1892

Joseph-Adolphe Chapleau est nommé lieutenant-gouverneur.

12 décembre 1892

Assermentation du nouveau  lieutenant-gouverneur Chapleau.

13 décembre 1892

Boucher de Boucherville démissionne comme premier ministre, mais demeure conseiller législatif.

16 décembre 1892

Chapleau appelle Louis-Olivier Taillon (conservateur) à former le gouvernement avec les mêmes ministres que le gouvernement précédent.

30 décembre 1892

John Smythe Hall est assermenté comme trésorier.

31 décembre 1892

Élection partielle : le premier ministre Louis-Olivier Taillon (conservateur) est réélu sans opposition dans Chambly.

1893

12 janvier 1893

Ouverture de la 2e session de la 8e législature.

31 janvier 1893

Discours du budget.

1er février 1893

Thomas Chapais est assermenté comme ministre sans portefeuille.

Une motion du député conservateur Cooke en vue d'abolir le Conseil législatif est battue en Chambre par une seule voix, celle de l'orateur Pierre-Évariste Leblanc.

3 février 1893

Honoré Mercier reprend son siège en Chambre.

27 février 1893

Prorogation de la 2e session de la 8e législature.

18 avril 1893

Décès du conseiller législatif John Roche (conservateur).

2 mai 1893

John Sharples (conservateur) est nommé conseiller législatif.

18 septembre 1893

Le nouveau gouverneur général du Canada, le comte d'Aberdeen, est assermenté dans la salle du Conseil législatif.

8 novembre 1893

John McIntosh est nommé ministre sans portefeuille.

9 novembre 1893

Ouverture de la 3e session de la 8e législature.

5 décembre 1893

Discours du budget.

28 décembre 1893

Honoré Mercier prononce son dernier discours en Chambre, improvisant durant deux heures contre ses anciens détracteurs.