National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > Members > Louis Archambeault

Advanced search in biographical notices of MNAs

To find out who your MNA is, enter your postal code or the name of your electoral division. For biographical information about an MNA, enter his or her name or the name of his or her electoral division.

Enter keyword before doing search.
Find an MNA using the following criteria: OR
 

Find an MNA using the following criteria:

OR

These fields cannot be used in combination with the Keyword field in an advanced search.

Search by:

Enter keyword or select session to obtain results.

Louis Archambeault

(1814-1890)

 

Biography

Né à Longue-Pointe (Montréal) et baptisé dans la paroisse Saint-François-d'Assise, le 7 novembre 1814, fils de Jacques Archambault, cultivateur, et de sa première femme, Catherine Raimondvert. Baptisé sous le nom de Louis Archambault; signait Ls Archambeault.

Admis à la pratique du notariat en 1836, exerça sa profession à Saint-Roch-de-l'Achigan, puis à L'Assomption, à compter de 1855. Nommé, en 1843, registrateur du district de Leinster, qui prit le nom de L'Assomption en 1853. Fut membre, en 1845, et président, de 1846 à 1848, de la Commission scolaire de Saint-Roch-de-l'Achigan; maître de poste en 1851. Chargé, en 1855, de participer à la confection du cadastre à titre de commissaire seigneurial, fut destitué de cette fonction et de celle de registrateur en janvier 1856, à cause d'irrégularités qu'il avait commises en qualité de directeur du scrutin en 1851 et en 1854.

Préfet du comté de Leinster de 1848 à 1853, puis de celui de L'Assomption de 1854 à 1855 et en 1877. Maire de L'Assomption de 1877 à 1882. Élu député de L'Assomption en 1858. Défait en 1861. Élu dans la même circonscription en 1863. Bleu. Son mandat prit fin avec l'avènement de la Confédération, le 1er juillet 1867. Fut commissaire de l'Agriculture et des Travaux publics dans le cabinet Chauveau du 15 juillet 1867 au 27 février 1873 et dans le cabinet Ouimet à partir du 27 février 1873; remit sa démission le 8 septembre 1874 mais resta en fonction jusqu'au 22. Élu député conservateur de L'Assomption à la Chambre des communes en 1867. Réélu en 1872. Ne s'est pas représenté en 1874. Nommé représentant de la division de Repentigny au Conseil législatif le 2 novembre 1867, prêta serment le 27 décembre; démissionna le 6 juin 1888. Appuya généralement le Parti conservateur. Nommé représentant du gouvernement provincial au conseil d'administration de la Compagnie du chemin à lisses de colonisation du nord de Montréal en 1872. Refusa un poste dans le cabinet Joly de Lotbinière en 1878.

Administrateur de la Chambre des notaires du district de Montréal à compter de 1859, en fut président de 1865 à 1870; président de la Chambre des notaires de la province de Québec de 1870 à 1876. Officier de milice. A signé l'introduction de la Province de Québec et l'émigration européenne , qui parut aussi en anglais.

Décédé à L'Assomption, le 2 mars 1890, à l'âge de 75 ans et 3 mois. Inhumé dans le caveau de l'église de L'Assomption-de-la-Sainte-Vierge, le 5 mars 1890.

Avait épousé dans l'église de Saint-Roch-de-l'Achigan, le 9 août 1839, Éloïse (Élise) Roy, pupille du notaire Henri Valotte; puis, dans la paroisse Saint-Louis-de-France, à Terrebonne, le 17 juillet 1848, Marguerite-Élisabeth Dugal, fille de François Dugal et de Félicité-Zoé Séguin.

Père d'Horace Archambeault.

Date de mise à jour de la biographie : October 2008

Archives