National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Home > Members > Odilon Desmarais

Advanced search in biographical notices of MNAs

To find out who your MNA is, enter your postal code or the name of your electoral division. For biographical information about an MNA, enter his or her name or the name of his or her electoral division.

Enter keyword before doing search.
Find an MNA using the following criteria: OR
 

Find an MNA using the following criteria:

OR

These fields cannot be used in combination with the Keyword field in an advanced search.

Search by:

Enter keyword or select session to obtain results.

Odilon Desmarais

(1854-1904)

 

Biography

Né à Joliette, le 26 février 1854, fils de Jean-Baptiste Desmarais, bailli, et d'Émérentienne Beauchamps.

Fit ses études au Collège de Joliette, puis à l'Université McGill à Montréal. Fit sa cléricature auprès d'Alexandre Lacoste. Admis au Barreau de la province de Québec le 11 juillet 1876. Créé conseil en loi de la reine le 22 juin 1899.

Exerça sa profession à Saint-Hyacinthe et à Montréal. Associé à Honoré Mercier  en 1876. Eut également pour associés Mes Morison et Cordeau et fit partie du cabinet des avocats Greenshields, Greenshields et Desmarais en 1894. Procureur de la couronne du district de Montréal.

Conseiller municipal de Saint-Hyacinthe de 1888 à 1890. Élu député libéral dans Saint-Hyacinthe en 1890. Défait en 1892. Élu député libéral à la Chambre des communes dans Montréal–Saint-Jacques en 1896. Réélu en 1900.

Son siège devint vacant lors de sa nomination comme juge du district de Trois-Rivières le 25 juin 1901. Collabora aux journaux L'Industrie de Trois-Rivières et Le National de Montréal. Président et éditeur de la Compagnie d'impression L'Union. A publié Discours prononcé à l'Assemblée législative de Québec, le 7 novembre 1890 (1890) et Plaidoyer dans l'affaire de Napoléon Demers (1896). Membre de la Société Saint-Jean-Baptiste. Quartier-maître du 84e bataillon de Saint-Hyacinthe.

Décédé à Trois-Rivières, le 18 mai 1904, à l'âge de 50 ans et 3 mois. Inhumé à Trois-Rivières, dans le cimetière Saint-Louis, le 21 mai 1904.

Avait épousé à Trois-Rivières, dans la paroisse de L'Immaculée-Conception, le 23 mai 1877, Marie-Louise-Herminie Gélinas, fille de Louis-Raphaël Gélinas, marchand et éditeur du journal La Minerve, et de Caroline Loranger.

Date de mise à jour de la biographie : February 2009