National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Home > Members > Pierre Garneau

Advanced search in biographical notices of MNAs

To find out who your MNA is, enter your postal code or the name of your electoral division. For biographical information about an MNA, enter his or her name or the name of his or her electoral division.

Enter keyword before doing search.
Find an MNA using the following criteria: OR
 

Find an MNA using the following criteria:

OR

These fields cannot be used in combination with the Keyword field in an advanced search.

Search by:

Enter keyword or select session to obtain results.

Pierre Garneau

(1823-1905)

 

Biography

Né à Cap-Santé, le 8 mai 1823, fils de François-Xavier Garneau, forgeron, et de Julie-Henriette Gignac.

Fit ses études à Cap-Santé. De 1839 à 1847, il fut commis chez plusieurs marchands de Québec. Par la suite, il s'associa avec Louis-Eugène Dorion en 1848, puis avec Laurent et Cyrice Têtu de 1851 à 1861, sous la raison sociale de L. et C. Têtu et Cie. Copropriétaire de la maison Têtu et Garneau de 1861 à 1870, puis de P. Garneau et Frère de 1870 à 1878, devenue P. Garneau, Fils et Cie en 1882. Cofondateur en 1866 de la Compagnie de navigation à vapeur de Québec et du golfe dont il fut président et vice-président. Président de la Quebec Street Railway Co. de 1863 à 1878, et de la Compagnie du chemin de fer du Grand-Nord du Canada. Président et directeur de la Compagnie d'assurances de Québec. Vice-président de la Compagnie de lumière électrique de Québec et de Lévis, de la Stadacona Bank, de la Quebec Rubber Co., de la Riverside Worsted Co. et de la Col. Mutual Life Ins. Co. Cofondateur, en 1872, puis vice-président du chemin à lisses de bois de Québec-Gosford. Fondateur et directeur du chemin de fer de Québec-Lac-Saint-Jean. Directeur de la De Lery Gold Mining Co., de la Quebec and Lake St. John Lumber and Trading Co. et de la Banque Internationale du Canada.

Maire de Québec du 2 mai 1870 au 4 mai 1874. Candidat conservateur défait dans Québec-Centre aux élections fédérales de 1867. Élu sans opposition député conservateur à l'Assemblée législative dans le comté de Québec à l'élection partielle du 21 mars 1873. Commissaire de l'Agriculture et des Travaux publics dans le cabinet Boucher de Boucherville du 22 septembre 1874 au 25 janvier 1876. Son siège devint alors vacant mais il se fit réélire sans opposition à l'élection partielle du 5 octobre 1874. Réélu en 1875.  Commissaire des Terres de la couronne dans le même cabinet du 25 janvier 1876 au 8 mars 1878. Défait en 1878. Réélu sans opposition en 1881. Défait en 1886. Se rallia au Parti national en 1886. Nommé conseiller législatif de la division de La Durantaye le 31 janvier 1887. Commissaire des Terres de la couronne dans le cabinet Mercier du 29 janvier 1887 au 8 mai 1888, puis commissaire des Travaux publics du 8 mai 1888 au 21 décembre 1891. Démissionna du Conseil législatif le 4 avril 1904.

Président de la Chambre de commerce de Québec en 1871. Membre du Union Club, du Club de la Garnison et du Club canadien de Québec. Officier de l'Instruction publique de France et officier de l'Ordre de Léopold II de Belgique.

Décédé à Québec, le 23 juin 1905, à l'âge de 82 ans et 1 mois. Inhumé à Sainte-Foy, dans le cimetière Notre-Dame-de-Belmont, le 27 juin 1905.

Avait épousé dans la paroisse Notre-Dame de Québec, le 15 septembre 1857, Cécile Burroughs, fille d'Edward Burroughs, protonotaire, et de Catherine Voyer.

Père d'Édouard Burroughs Garneau. Oncle de Némèse Garneau. Grand-père de Lucille Garneau, épouse d'Antoine Rivard.

Date de mise à jour de la biographie : March 2009

Archives