National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > Members > Joseph-Ernest Grégoire

Advanced search in biographical notices of MNAs

To find out who your MNA is, enter your postal code or the name of your electoral division. For biographical information about an MNA, enter his or her name or the name of his or her electoral division.

Enter keyword before doing search.
Find an MNA using the following criteria: OR
 

Find an MNA using the following criteria:

OR

These fields cannot be used in combination with the Keyword field in an advanced search.

Search by:

Enter keyword or select session to obtain results.

Joseph-Ernest Grégoire

(1886-1980)

 

Biography

Né à Disraëli, le 31 juillet 1886, fils d'Alfred Grégoire, marchand, et de Georgiana Frappier.

Étudia à l'École paroissiale et au Couvent des Soeurs des Saints-Noms de Jésus et de Marie à Disraëli, au Collège Saint-Charles-Borromée à Sherbrooke et à l'Université Laval à Québec. Admis à la pratique du notariat en 1912. Poursuivit ses études à l'Université catholique de Louvain en Belgique où il fut diplômé en sciences politiques et diplomatiques en 1913, puis en sciences politiques et sociales en 1914. Étudia également à l'Université de Lille à Boulogne-sur-Mer (France) où il obtint un diplôme supérieur de français en 1913. De 1914 à 1919, fut agent de recherche pour le gouvernement fédéral au British Museum à Londres et responsable du Bureau de la province de Québec à Londres lors des absences prolongées du représentant officiel. De retour au Québec en 1919, fit alors sa cléricature auprès de William Paradis. Admis au Barreau de la province de Québec le 15 septembre 1923.

Professeur à l'Académie commerciale en 1921 et à l'École des beaux-arts de Québec en 1922. Professeur à l'Université Laval où il enseigna l'économie politique à la Faculté des arts et l'économie sociale et politique à la Faculté de droit de 1932 à 1938. Fut également membre du bureau de direction de l'École des sciences sociales en 1933 et en 1934, puis professeur d'économie politique à cette école de 1934 à 1938. Se consacra à la pratique du droit à Québec de 1938 à 1966.

Maire de Québec du 1er mars 1934 au 1er mars 1938. Élu député de l'Action libérale nationale dans Montmagny en 1935. Élu député de l'Union nationale en 1936. Avec un groupe de dissidents de l'Union nationale, fonda, le 26 juin 1937, le Parti national. Ne s'est pas représenté en 1939. Vice-président de l'Association du Crédit social du Canada. Candidat de l'Union des électeurs défait dans Beauce à l'élection partielle du 21 novembre 1945 et dans Saint-Maurice en 1948.

Auteur de la Commission de l'électricité de la province de Québec (1934). Membre de l'Association du Barreau canadien. Ancien président de l'Association générale des comptables. Trésorier du comité France-Amérique et de la Société Saint-Jean-Baptiste. Vice-président de la Ligue des consommateurs d'électricité. Membre de l'Institut canadien, du Club Rotary de Québec, du Club canadien, du Quebec Winter Club, du Old Colony Club, du Quebec Board of Trade, du Club des journalistes et des Chevaliers de Colomb. Créé chevalier de la Légion d'honneur de France en 1934, puis commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique en 1935.

Décédé à Québec, le 17 septembre 1980, à l'âge de 94 ans et 1 mois. Inhumé à Sainte-Foy, dans le cimetière Notre-Dame-de-Belmont, le 20 septembre 1980.

Avait épousé dans la paroisse Notre-Dame de Québec, le 28 juin 1922, Germaine Bolduc, fille de Jean-Baptiste Bolduc, médecin, et d'Élise Larue.

Père de Gilles Grégoire. Beau-frère de Louis-Arthur Giroux.

Date de mise à jour de la biographie : March 2011

Archives