National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > Members > Camillien Houde

Advanced search in biographical notices of MNAs

To find out who your MNA is, enter your postal code or the name of your electoral division. For biographical information about an MNA, enter his or her name or the name of his or her electoral division.

Enter keyword before doing search.
Find an MNA using the following criteria: OR
 

Find an MNA using the following criteria:

OR

These fields cannot be used in combination with the Keyword field in an advanced search.

Search by:

Enter keyword or select session to obtain results.

Camillien Houde

(1889-1958)

 

Biography

Né à Montréal, dans la paroisse Saint-Joseph, le 13 août 1889, fils d'Azade Houde, meunier, et de Joséphine Frenette.

Étudia aux écoles Saint-Joseph, Sarsfield, Le Plateau, Saint-Louis et au Collège de Longueuil.

Fut d'abord commis à la Banque d'Hochelaga en 1912, puis inspecteur adjoint et gérant de la succursale de 1916 à 1919. Représentant à Montréal pour la biscuiterie J. Dufresne de Joliette. Fit un stage à la compagnie La Sauvegarde et devint par la suite agent d'assurance.

Élu député conservateur dans Montréal-Sainte-Marie en 1923. Défait en 1927. Réélu à l'élection partielle du 24 octobre 1928. Élu chef du Parti conservateur le 10 juillet 1929. Chef de l'opposition conservatrice de 1929 à 1931. Défait dans Montréal-Saint-Jacques et dans Montréal-Sainte-Marie en 1931. Démissionna comme chef du Parti conservateur le 19 septembre 1932. Candidat conservateur défait dans la circonscription fédérale de Montréal-Saint-Henri à l'élection partielle du 17 janvier 1938. Élu député indépendant dans la circonscription provinciale de Montréal-Sainte-Marie en 1939. Ne s'est pas représenté en 1944. Candidat conservateur défait dans la circonscription fédérale de Montréal-Sainte-Marie en 1945. Élu député indépendant à la Chambre des communes dans Papineau en 1949. Ne s'est pas représenté en 1953.

Maire de Montréal de 1928 à 1932, de 1934 à 1936, de 1938 à 1940, de 1944 à 1954. Arrêté le 5 août 1940 en raison de son opposition à la conscription, fut interné dans un camp en Ontario jusqu'à sa libération le 16 août 1944. Président de la commission montréalaise de distribution du travail de janvier à avril 1932. Directeur du journal L'Illustration qui devint le Montréal-Matin en 1941.

Créé commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique et chevalier de la Légion d'honneur. Décoré de la Croix d'Italie.

Décédé à Montréal, le 11 septembre 1958, à l'âge de 69 ans. Inhumé à Montréal, dans le cimetière Notre-Dame-des-Neiges, le 15 septembre 1958.

Avait épousé à Montréal, dans la paroisse Sainte-Cunégonde, le 22 octobre 1913, Bertha-Andréa Bourgie, fille d'Urgel Bourgie, entrepreneur de pompes funèbres, et de Victoria Saint-Onge; puis, à Montréal, dans la paroisse Sainte-Catherine, le 26 juin 1919, Georgianna Falardeau, fille de Jean-Baptiste Falardeau, peintre, et d'Agnès Germain.

 

Date de mise à jour de la biographie : February 2011

Archives