National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

To use the Calendar, Javascript must be activated in your browser.
For more information

Home > Members > John Richardson

Advanced search in the Members section

Trouver un député
  • Live on the Web

John Richardson

(vers 1754-1831)

 

Biography

Né à Portsoy, en Écosse, vers 1754, fils de John Richardson et d'une dénommée Phyn, fille de George Phyn.

Étudia au King's College d'Aberdeen, en Écosse.

En 1774, par l'entremise d'un oncle maternel, se lança dans le commerce des fourrures. Fut d'abord apprenti de la société écossaise Phyn, Ellice and Company dans la colonie de New York. Pendant la Révolution américaine, fut capitaine des fusiliers marins sur un navire corsaire, puis associé dans l'exploitation d'un magasin à Charleston, en Caroline du Sud. De nouveau au service de la Phyn, Ellice en 1783 à New York, puis en 1787 à Montréal où, avec son cousin John Forsyth, il fonda en 1790 la Forsyth, Richardson and Company, entreprise engagée dans le commerce des fourrures. Actionnaire de la North West Company, de la New North West Company, de la Michilimackinac Company et de la South West Fur Company. Après 1821, s'orienta davantage vers le commerce d'import-export. Fut agent pour la seigneurie de Villechauve; administrateur de la Compagnie d'assurance de Montréal contre les accidents du feu; président du comité fondateur de la Banque de Montréal en 1817, en fut actionnaire jusqu'à la fin de sa vie; fit partie du conseil d'administration de la Banque d'épargne de Montréal; président de l'organisme chargé de surveiller le creusage du canal de Lachine (1819-1825); cofondateur en 1822 du Committee of Trade de Montréal. Un des maîtres d'oeuvre du Montreal General Hospital de Montréal. Président de la Société d'histoire naturelle de Montréal. Obtint de nombreux postes de commissaire.

Pendant la guerre de la Grande-Bretagne contre la France révolutionnaire, fut enseigne dans la milice, chef du service du contre-espionnage du Bas-Canada et fonda une association de volontaires armés à Montréal (1801). Durant la guerre de 1812, servit dans les Montreal Incorporated Volunteers. Est peut-être l'auteur de : The letters of Veritas, re-published from the Montreal Herald; containing a succint narrative of the military administration of Sir George Prevost, during his command in the Canadas [...] (Montréal, 1815).

Élu député de Montréal-Est en 1792. Ne s'est pas représenté en 1796. S'occupa d'administration municipale, à Montréal, après 1796. Élu député de Montréal-Ouest en 1804. Appuya généralement le parti des bureaucrates durant ses deux mandats. Défait en 1808. Nommé membre honoraire du Conseil exécutif le 20 décembre 1804, prit son siège le 24 novembre 1805; en fut membre actif de décembre 1811 jusqu'à sa mort. Nommé le 24 janvier 1816 membre du Conseil législatif, dont il devint président suppléant le 4 février 1831.

Décédé en fonction à Montréal, le 18 mai 1831, à l'âge d'environ 77 ans. Des obsèques furent célébrées dans l'église anglicane Christ Church, le 21 mai 1831.

Avait épousé dans l'église anglicane Christ Church de Montréal, le 12 décembre 1794, Sarah Ann Grant, nièce de William Grant.

Beau-frère probable d'Alexander Auldjo. Beau-père de Thomas Brown Anderson.

Date de mise à jour de la biographie : March 2006