National Assembly of Québec - Return to homepage

National Assembly of Québec - Return to homepage

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Home > Members > Jean-Moïse Raymond

Advanced search in biographical notices of MNAs

To find out who your MNA is, enter your postal code or the name of your electoral division. For biographical information about an MNA, enter his or her name or the name of his or her electoral division.

Enter keyword before doing search.
Find an MNA using the following criteria: OR
 

Find an MNA using the following criteria:

OR

These fields cannot be used in combination with the Keyword field in an advanced search.

Search by:

Enter keyword or select session to obtain results.

Jean-Moïse Raymond

(1787-1843)

 

Biography

Né à La Tortue (Saint-Mathieu) et baptisé dans la paroisse Saint-Philippe, à Laprairie (La Prairie), le 5 janvier 1787, fils de Jean-Baptiste Raymond, marchand, et de Marie-Clotilde Girardin. Son prénom s'orthographiait aussi Jean-Moyse.

Étudia au Collège Saint-Raphaël, à Montréal, de 1798 à 1805.

Était associé avec son père, à Laprairie, en 1810, dans la Jean-Baptiste Raymond et Fils, spécialisée dans la production de la potasse et le commerce des produits manufacturés; dirigea l'entreprise de 1825 à 1839. S'installa à L'Assomption en 1839 et mit sur pied une distillerie, probablement à Saint-Jacques-de-l'Achigan (Saint-Jacques). S'intéressa aussi à la propriété foncière.

Élu député de Huntingdon en 1824. Réélu en 1827. Élu dans Laprairie en 1830. Appuya le Parti canadien, puis le Parti patriote. Réélu en 1834; conserva son siège jusqu'à la suspension de la Constitution, le 27 mars 1838. Élu sans opposition dans Leinster en 1841; antiunioniste; fit partie du Groupe canadien-français. Son siège devint vacant suite à sa nomination au poste de registrateur du district de Leinster, le 1er janvier 1842.

Major dans la milice en 1813, participa à la bataille de Châteauguay. Exerça les fonctions de juge de paix et d'inspecteur d'écoles.

Décédé à Saint-Jacques-de-l'Achigan (Saint-Jacques), le 8 février 1843, à l'âge de 56 ans et 1 mois. Inhumé dans l'église Saint-Pierre-du-Portage, à L'Assomption, le 11 février 1843.

Avait épousé dans la paroisse de La Nativité-de-la-Très-Sainte-Vierge, à Laprairie (La Prairie), le 20 novembre 1810, Archange Denaut, fille de François Denaut, [négociant], et d'Archange Sénécal; puis, dans la paroisse Saint-Pierre-du-Portage, à L'Assomption, le 5 juin 1815, Angélique (Marie des Anges) Leroux d'Esneval, fille de Laurent Leroux, négociant, et de sa deuxième femme, Esther Loisel.

Beau-frère de Joseph Masson. Beau-père de Tancrède Sauvageau et de Jean-Baptiste Varin. Oncle de Louis-François-Rodrigue Masson.

Souce : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : June 2009

Archives