Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Honoré Achim

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Honoré Achim

(1881-1950)

 

Biographie

Né dans la paroisse Notre-Dame de Montréal, le 2 août 1881, fils de Zotique Achim, marchand, et de Bridget O'Meara.

A étudié au Séminaire de Sainte-Thérèse et à l'Université Laval à Montréal. Admis au Barreau de la province de Québec le 12 janvier 1906. Créé conseil en loi du roi le 13 juin 1918.

Exerça sa profession d'avocat à Drummondville, Nominingue et Montréal. Principal conseiller juridique de la Compagnie de chemins de fer de la Rivière-Rouge.

Membre du Club de réforme et du Club Saint-Denis de Montréal. Élu député conservateur à la Chambre des communes dans Labelle en 1911. Il rompit avec son parti lors du dépôt du projet de loi sur la conscription en 1917 et passa à l'opposition. Ne se porta pas candidat aux élections générales de 1917. Élu, sans opposition, député libéral à l'Assemblée législative dans Labelle à l'élection partielle du 15 décembre 1917. Réélu en 1919. Son siège devint vacant lorsqu'il fut nommé magistrat du district de Hull et Pontiac le 13 octobre 1921. Il occupa cette fonction jusqu'en 1948.

Capitaine du 54e régiment de Sherbrooke. Vice-président de l'Association des anciens du séminaire de Sainte-Thérèse.

Décédé à Florence, en Italie, le 14 mai 1950, à l'âge de 68 ans et 9 mois. Inhumé à Montréal, dans le cimetière Notre-Dame-des-Neiges, le 1er juin 1950.

Avait épousé à Montréal, dans la paroisse Saint-Jacques, le 20 avril 1909, Marie-Béatrice-Alice Rousseau, fille de François Rousseau et de Marie-Adèle Dewitt.

Date de mise à jour de la biographie : Septembre 2008