Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Bona Arsenault

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Bona Arsenault

(1903-1993)

 

Biographie

Né à Thivierge (Bonaventure), le 4 octobre 1903, fils de Joseph-Georges Arsenault, cultivateur, et de Marcelline Gauthier.

Étudia à l'Académie de Bonaventure, sous la direction de professeurs privés, et à l'École des sciences sociales, politiques et économiques de l'Université Laval à Québec. Suivit des cours en administration et en psychologie à la Storrs University, au Connecticut.

Président et directeur général de l'hebdomadaire Le Journal, à Québec, de 1932 à 1936, puis du quotidien du même nom de 1936 à 1939. Président et directeur de L'Événement-Journal de 1939 à 1941. Gérant du district de Québec et de l'est de la province à la compagnie d'assurances Nationale du Canada de 1941 à 1953. Directeur des relations publiques à la compagnie d'assurances Pratte & Côté à Québec et membre du bureau de direction de Pratte & Cie à Montréal, de 1953 à 1960.

Candidat conservateur défait dans Bonaventure en 1931 et dans Gaspé-Sud en 1935. Candidat conservateur défait dans Bonaventure aux élections fédérales de 1940. Président du Parti conservateur pour la province de Québec de 1942 à 1944. Élu député indépendant à la Chambre des communes dans Bonaventure en 1945. Élu sous la bannière libérale en 1949 et en 1953. Défait en 1957. Élu député libéral à l'Assemblée législative dans Matapédia en 1960. Réélu en 1962 et en 1966. Ministre des Terres et Forêts dans le cabinet Lesage du 5 juillet 1960 au 5 décembre 1962. Ministre des Pêcheries et de la Chasse dans le même cabinet du 5 décembre 1962 au 3 avril 1963. Secrétaire de la province dans le même cabinet du 3 avril 1963 au 16 juin 1966. Réélu en 1970 et en 1973. Défait en 1976.

Président de l'Association des journaux hebdomadaires de la province de Québec en 1935 et en 1936. Membre honoraire de la Maison acadienne-française de la Louisiane en 1955. Titulaire d'un doctorat honorifique des universités de Bathurst en 1956 et de Moncton, au Nouveau-Brunswick. Citoyen honoraire de la ville de Lafayette, en Louisiane, en 1960. Colonel honoraire de l'état-major du gouverneur de la Louisiane en 1961. Membre de l'Association Touraine-Canada en 1963.

Récipiendaire de la médaille de l'Ordre du Canada en 1981 et de l'Ordre du mérite forestier en 1985. Créé officier de l'Ordre de la Pléiade en mai 1982.

Publia Malgré les obstacles (1953), L'Acadie des ancêtres (1955), Changement de vie aux Terres et Forêts (1960), Histoire et généalogie des Acadiens (1965 et 1978), Histoire des Acadiens (1966), Louisbourg 1713-–1758 (1971) et Souvenirs et confidences (1983). Coauteur de Bonaventure 1760-1960 (1960).

Décédé à Sainte-Foy, le 4 juillet 1993, à l'âge de 89 ans et 9 mois. Inhumé dans le cimetière de Bonaventure, le 8 juillet 1993.

Avait épousé à Bonaventure, le 3 mai 1926, Blandine Bernard, institutrice, fille de Sylvestre Bernard et d'Élizabeth Appleby; puis, en secondes noces, à Bonaventure, le 11 janvier 1973, Lisette Fortier, fille d'Arthur Fortier, notaire, et d'Aline Moffat.

Beau-frère de Guy Fortier.

Date de mise à jour de la biographie : Décembre 2014

Archives