Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > J.-Paul Beaulieu

Recherche avancée dans les fiches biographiques des députés

Pour savoir qui est votre député, saisissez votre code postal ou le nom de votre circonscription (comté). Pour accéder à la fiche biographique d’un député, saisissez le nom du député ou le nom de sa circonscription.

Veuillez saisir un mot clé avant d'effectuer la recherche.
Trouver un député selon les critères suivants : OU
 

Trouver un député selon les critères suivants :

OU

Ces critères ne peuvent être combinés avec le critère « Mots clés » de la recherche avancée.

Chercher par :

Veuillez saisir un mot clé ou sélectionner une session pour obtenir des résultats.

J.-Paul Beaulieu

(1902-1976)

 

Biographie

Né à Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix, le 22 janvier 1902, fils d'Alexandre-Josaphat Beaulieu, instituteur, et de Rose de Lima Dubois.

Fit ses études à l'École primaire et à l'Académie commerciale de Saint-Jean, à l'Université de Montréal et à l'Université McGill . Stagiaire auprès de Gonthier et Mulligan à Montréal. Licencié en sciences commerciales de l'Université McGill en 1928. Admis à l'Institut des comptables agréés de la province de Québec en 1928.

D'abord associé de Larue et Trudel à Montréal, puis chef du bureau Beaulieu, Choquette et Dugré en 1929. Représentant du Bureau des examinateurs de l'Ordre des comptables agréés à l'Université de Montréal.

Membre de la Commission des écoles catholiques de Saint-Jean de juillet 1937 à juillet 1949. Candidat de l'Union nationale défait dans Saint-Jean en 1936 et dans Saint-Jean-Napierville en 1939. Élu député de l'Union nationale dans Saint-Jean-Napierville à l'élection partielle du 6 octobre 1941. Réélu dans Saint-Jean en 1944, en 1948, en 1952 et en 1956. Ministre de l'Industrie et du Commerce dans les cabinets Duplessis, Sauvé et Barrette du 30 août 1944 au 5 juillet 1960. Défait en 1960 et en 1962. Élu député du Parti progressiste-conservateur à la Chambre des communes dans Saint-Jean-Iberville-Napierville en 1965. Défait en 1968. Ne s'est pas représenté en 1972.

Gouverneur des chambres de commerce de la province de Québec. Membre de la Chambre de commerce de Saint-Jean, de l'Association des jeunes hommes d'affaires de Saint-Jean et membre honoraire de la Société académique des sciences, arts et belles-lettres de l'Aube. Vice-président honoraire de l'Exposition provinciale de Québec. Décoré de la médaille de vermeil par la Ville de Paris en 1955. Membre du Club canadien, du Club Saint-Denis, du Cercle universitaire de Montréal, du Club Renaissance de Québec et des Chevaliers de Colomb.

Docteur en sciences commerciales honoris causa de l'Université de Montréal en 1945 et de l'Université Laval en 1951.

Décédé à Montréal, le 14 novembre 1976, à l'âge de 74 ans et 10 mois. Inhumé à Saint-Jean, dans le cimetière de la paroisse Notre-Dame-Auxiliatrice, le 18 novembre 1976.

Avait épousé à Saint-Jean, dans la paroisse Saint-Jean-l'Évangéliste, le 12 novembre 1932, Jacqueline Dumont, fille d'Émile Dumont, médecin, et d'Attala Beauchesne.

Date de mise à jour de la biographie : Octobre 2008

Archives