Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Maurice Bellemare

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Maurice Bellemare

(1912-1989)

 

Biographie

Né à Grand-Mère, le 8 juin 1912, fils d'Arthur Bellemare, contremaître dans une papeterie, et de Louise Martin.

Étudia au Collège Sacré-Cœur à Grand-Mère, à l'École Saint-François-Xavier à Trois-Rivières, puis suivit des cours de l'International Correspondence School.

Mesureur de bois à la Consolidated Paper de 1935 à 1938; obtint son permis de mesureur de bois en 1936. Fut commis voyageur pour la maison Mozart à Trois-Rivières de 1939 à 1941, puis serre-frein au Canadien Pacifique. Fut membre de la Brotherhood of Railroad Trainmen. Fonda l'hebdomadaire Nos Droits en 1948.

Élu député de l'Union nationale dans Champlain en 1944. Réélu en 1948, en 1952, en 1956, en 1960, en 1962 et en 1966. Whip adjoint de l'Union nationale de 1948 à 1953 et whip en chef de 1953 à 1959. Assermenté ministre sans portefeuille dans le cabinet Sauvé le 11 septembre 1959, puis dans le cabinet Barrette le 8 janvier 1960. Leader parlementaire du gouvernement de 1966 à 1970. Ministre de l'Industrie et du Commerce dans le cabinet Johnson du 16 juin 1966 au 31 octobre 1967. Ministre du Travail dans les cabinets Johnson et Bertrand du 16 juin 1966 au 18 décembre 1968. Ministre du Travail et de la Main-d'oeuvre dans le cabinet Bertrand du 18 décembre 1968 au 12 mai 1970. Premier ministre intérimaire à plusieurs reprises. Ne s'est pas représenté en 1970. Maire de Saint-Jean-des-Piles de 1954 à 1957 et de 1968 à 1970.

Nommé président de la Commission des accidents du travail le 11 mars 1970, occupa ce poste jusqu'en 1972.

Élu député de l'Union nationale dans Johnson à l'élection partielle du 28 août 1974. Réélu en 1976. Chef intérimaire de l'Union nationale du 30 mars 1974 au 23 mai 1976 et leader parlementaire de l'Union nationale du 25 mai 1976 au 30 octobre 1979. Démissionna comme député le 19 décembre 1979. Conseiller municipal à Saint-Jean-des-Piles de 1981 à 1983.

Membre honoraire à vie de la communauté des oblats de Marie-Immaculée. Membre des Chevaliers de Colomb, de la Chambre de commerce de Cap-de-la-Madeleine et du Club Richelieu de Trois-Rivières.

Reçut le grand diplôme de la Renaissance par Mgr Pelletier le 16 septembre 1962 et la médaille de l'Assemblée nationale en janvier 1980. Nommé officier de l'Ordre du Canada le 11 avril 1984.

Décédé à Grand-Mère, le 15 juin 1989, à l'âge de 77 ans. Inhumé dans le cimetière de Saint-Jean-des-Piles, le 17 juin 1989.

Avait épousé à Trois-Rivières, le 27 mars 1939, Marie-Blanche Martel, fille d'Anthime Martel, charpentier et menuisier, et de Marie-Blanche Mathieu.

Date de mise à jour de la biographie : Septembre 2017

Archives