Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Joseph Bilodeau

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Joseph Bilodeau

(1900-1976)

 

Biographie

Né à Saint-Pamphile, dans le comté de L'Islet, le 9 août 1900, fils d'Achille Bilodeau, forgeron, et de Marie Leclerc.

A étudié au Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière ainsi qu'à l'Université Laval à Québec. Admis au Barreau de la province de Québec le 12 janvier 1926. Créé conseil en loi du roi le 22 septembre 1937.

Exerça sa profession d'avocat à Québec. Fut successivement associé à Frédéric Dorion, Rénald Blanchet et C.-E. Roy.

Membre du Club Renaissance de Québec. Élu député de l'Union nationale dans L'Islet en 1936. Ministre des Affaires municipales, de l'Industrie et du Commerce dans le cabinet Duplessis du 26 août 1936 au 8 novembre 1939. Défait en 1939 et en 1944.

Nommé assistant-gérant général de la Commission des liqueurs du Québec, pour le district de Québec, le 1er septembre 1944 et président en 1947. Nommé juge en chef à la Cour des sessions de la paix à Québec le 30 mai 1947 puis juge en chef à la Cour de magistrat du Québec le 26 août 1948. Retraité en 1970.

Fut secrétaire du comité régional de l'Association catholique de la jeunesse canadienne-française à Québec en 1922 et en 1923, membre adjoint en 1924 et en 1925 et président de 1926 à 1928. Membre du conseil d'administration de l'Institut canadien de 1950 à 1957, puis en 1964 et en 1965. Vice-président de l'Institut en 1958. Président du comité consultatif de l'Institut canadien pour les aveugles de 1955 à 1967. Directeur de la Sauvegarde de l'enfance et de l'Orchestre symphonique de Québec. Membre du Cercle universitaire.

Décédé à Sainte-Foy, le 25 octobre 1976, à l'âge de 76 ans et 2 mois. Inhumé à Sainte-Foy, dans le cimetière Notre-Dame-de-Belmont, le 28 octobre 1976.

Avait épousé à Québec, dans la paroisse Saint-Jean-Baptiste, le 4 septembre 1928, Marie-Blanche-Édith L'Heureux, fille d'Hubert L'Heureux et d'Émérilda Laberge.

Date de mise à jour de la biographie : Octobre 2008

Archives