Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Bernard Bissonnette

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député
Bernard Bissonnette

Bernard Bissonnette

(1898-1964)

 

Biographie

Né dans la paroisse du Saint-Esprit, le 15 janvier 1898, fils de Pierre-Julien-Léonidas Bissonnette, médecin, et de Juliette Lamarche.

Étudia à l'école de sa paroisse natale, au Collège de l'Assomption et à l'Université de Montréal. Fit sa cléricature auprès de Me Amédée Monet. Admis au Barreau de la province de Québec le 16 juillet 1920. Créé conseil en loi du roi le 10 janvier 1931. Obtint un doctorat en droit de l'Université de Montréal en 1947.

Exerça sa profession à Montréal au cabinet des avocats François-Joseph Bisaillon et Louis-Joseph Béïque de 1920 à 1929. S'associa plus tard à Honoré Mercier fils dans le cabinet des avocats Mercier, Blain, Bissonnette et Fauteux. En 1935, fonda son propre bureau ayant comme associés Châteauguay Perreault, Albert Lagnade et Rock Pinard, député à la Chambre des communes de 1945 à 1957. Cofondateur de la compagnie L'Assomption Shoe en 1935.

Élu député libéral dans L'Assomption en 1939. Élu orateur de l'Assemblée législative le 20 février 1940. Son siège devint vacant le 8 mai 1942 suite à sa nomination comme juge à la Cour du banc du roi de la province de Québec.

Professeur agrégé de droit constitutionnel à la Faculté de droit de l'Université de Montréal de 1942 à 1961. Titulaire de la Chaire de droit constitutionnel et de procédure parlementaire à la Faculté de sciences politiques de la même université de 1945 à 1952. Titulaire de la Chaire de procédure civile à l'Université de Montréal en 1950. Professeur de droit civil et président du tribunal-école de 1955 à 1960. Doyen de la Faculté de droit de l'Université de Montréal de 1955 à 1961. Nommé professeur émérite de cette même faculté en septembre 1961.

Cofondateur et premier directeur du journal des étudiants Le Quartier Latin. Auteur d'un Essai sur la constitution du Canada, en 1962, et de plusieurs articles parus, entre autres, dans la Revue du droit, la Revue du Barreau et Culture.

Secrétaire du Barreau de Montréal en 1927, occupa par la suite de nombreux postes au sein du Conseil du Barreau. Membre du conseil d'administration de la section canadienne de l'Association Henri-Capitant pour la culture juridique française en 1951. Récipiendaire de la médaille de cette association en 1952. Docteur en droit honoris causa de l'Université de Sherbrooke en 1955. Membre de la Chambre de commerce de Montréal, du Club canadien, du Cercle universitaire, du Club de réforme de Montréal et du Club de la garnison de Québec.

Décédé à Montréal, le 11 novembre 1964, à l'âge de 66 ans et 9 mois. Inhumé à Montréal, dans le cimetière Notre-Dame-des-Neiges, le 14 novembre 1964.

Avait épousé à Montréal, dans la paroisse Notre-Dame-de-Grâce, le 29 juin 1935, Jacqueline Masson, fille de Méderic Masson, médecin, et d'Yvonne Barbeau.

Date de mise à jour de la biographie : Octobre 2008