Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Louis-Philippe Brousseau

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Louis-Philippe Brousseau

(1906-1986)

 

Biographie

Né à Sherbrooke, le 1er mai 1906, fils de Louis Brousseau, chauffeur de chaudières, et de Valentine Roy.

Fit ses études à l'Académie du Sacré-Coeur et au Séminaire Saint-Charles-Borromée à Sherbrooke. Agent d'assurance pour la compagnie La Métropolitaine. Gérant de la compagnie Les Prévoyants du Canada. Employé du ministère des Postes en 1938 et en 1939, puis inspecteur à la Commission du salaire minimum de 1939 à 1948. Fut le premier président de l'Association des fonctionnaires de la section des Cantons-de-l'Est. Propriétaire d'un bureau d'assurance générale à partir de 1953. Membre de l'Association des courtiers d'assurance de la province de Québec, section Sherbrooke.

Membre de l'Association libérale du comté de Sherbrooke et secrétaire de l'organisation libérale des Cantons-de-l'Est en 1948. Élu député libéral dans Sherbrooke en 1960. Whip adjoint du Parti libéral de 1960 à 1962. Ne s'est pas représenté en 1962.

Secrétaire-financier et président de l'Association canado-américaine de Sherbrooke. Fondateur et premier président de l'Amicale du Sacré-Coeur. Fondateur et directeur du premier comité d'aide aux étudiants des écoles supérieures du diocèse de Sherbrooke. Membre des Chevaliers de Colomb. Président du Cercle Lacordaire. Membre de la Chambre de commerce.

Décédé à Sherbrooke, le 17 février 1986, à l'âge de 79 ans et 9 mois. Inhumé à Sherbrooke, dans le cimetière Saint-Michel, le 19 février 1986.

Avait épousé à Sherbrooke, dans la paroisse Saint-Jean-Baptiste, le 8 octobre 1928, Rose-Blanche Doyon, fille de Philias Doyon, maçon, et de Georgianna Labonté.

Date de mise à jour de la biographie : Mai 2009

Archives