Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Jean Charest

Recherche avancée dans les fiches biographiques des députés

Pour savoir qui est votre député, saisissez votre code postal ou le nom de votre circonscription (comté). Pour accéder à la fiche biographique d’un député, saisissez le nom du député ou le nom de sa circonscription.

Veuillez saisir un mot clé avant d'effectuer la recherche.
Trouver un député selon les critères suivants : OU
 

Trouver un député selon les critères suivants :

OU

Ces critères ne peuvent être combinés avec le critère « Mots clés » de la recherche avancée.

Chercher par :

Veuillez saisir un mot clé ou sélectionner une session pour obtenir des résultats.
Jean Charest

Jean Charest

 

Biographie

Né à Sherbrooke, le 24 juin 1958, fils de Claude Charest et de Rita Léonard.

Étudia au secondaire à l'École Montcalm et au collégial au Séminaire de Sherbrooke. Obtint une licence en droit de l'Université de Sherbrooke en 1980. Admis au Barreau du Québec en 1981.

Compléta un stage en droit à l'Aide juridique en 1980 et en 1981 et fut avocat chez Beauchemin, Dussault à Sherbrooke de 1981 à 1984.

Élu député du Parti progressiste-conservateur dans Sherbrooke aux élections fédérales de 1984. Réélu en 1988, en 1993 et en 1997. Vice-président adjoint de la Chambre des communes du 18 septembre 1984 au 29 juin 1986, ministre d'État à la Jeunesse dans le cabinet Mulroney du 30 juin 1986 au 20 janvier 1990. Ministre d'État à la Condition physique et au Sport amateur et leader adjoint du gouvernement du 30 avril 1988 au 20 janvier 1990. Président du comité parlementaire spécial sur le projet de résolution d'accompagnement à l'Accord constitutionnel du lac Meech en 1990. Ministre de l'Environnement du 21 avril 1991 au 24 juin 1993, vice-premier ministre, ministre de l'Industrie et des Sciences et ministre responsable du Bureau fédéral de développement économique régional du Québec dans le cabinet Campbell du 25 juin au 26 octobre 1993. Candidat défait à la chefferie du Parti progressiste-conservateur à Ottawa en 1993. Chef par intérim de ce parti du 14 décembre 1993 au 28 avril 1995, puis chef à partir du 29 avril 1995. Vice-président du Comité national des Québécoises et des Québécois pour le Non de juin au 1er novembre 1995.

Démissionna comme chef du Parti progressiste-conservateur le 3 avril 1998. Devint candidat à la direction du Parti libéral du Québec le 6 avril suivant, puis démissionna comme député fédéral de Sherbrooke le 30 avril 1998, date où il devint chef du Parti libéral du Québec.

Élu député de ce parti dans Sherbrooke en 1998. Réélu en 2003, en 2007 et en 2008. Chef de l'opposition officielle du 15 décembre 1998 au 29 avril 2003. Premier ministre et président du Conseil exécutif du 29 avril 2003 au 19 septembre 2012. Défait en 2012.

Avocat associé chez McCarthy-Tétreault à Montréal depuis janvier 2013. Devint président du conseil des gouverneurs de l'Idée fédérale en novembre 2013. Fut conseiller en communications pour Transcanada jusqu'au 30 septembre 2015. Président d'un groupe de travail sur les voies ferroviaires de la région de Winnipeg à partir de janvier 2016.

Fait commandeur de la Légion d'honneur le 2 février 2009. Reçut un doctorat honoris causa de l'Université Bishop's en 2013.

Publia J'ai choisi le Québec en 1998 et plusieurs articles sur divers aspects de la politique canadienne.

Date de mise à jour de la biographie : Mars 2016

Archives