Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Réjean Doyon

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député
Réjean Doyon

Réjean Doyon

 

Biographie

Né à Saint-Georges de Beauce, le 6 septembre 1937, fils de François Doyon, boulanger, et d'Olivia Genest.

Fit son cours classique à Saint-Georges de Beauce. Obtint un baccalauréat ès arts, un baccalauréat en sciences sociales et une licence en droit de l'Université Laval. Boursier de l'International Nickel Company en 1957 et de la Chester Walters Foundation en 1960. Délégué de l'Association générale des étudiants de l'Université Laval à plusieurs conférences pancanadiennes en 1959 et en 1960. Admis au Barreau du Québec en 1970.

Agent du service extérieur au ministère des Affaires extérieures à Ottawa et à New York de 1961 à 1963. Deuxième secrétaire et vice-consul à l'ambassade du Canada en Autriche de 1963 à 1965. Conseiller technique au ministère de l'Éducation de 1965 à 1967. Secrétaire général de l'Association des commissions scolaires du diocèse de Québec de 1967 à 1970. Exerça le droit à Amos en 1970. Directeur général de l'administration et chef du contentieux au ministère des Communications du Québec de 1971 à 1974. Substitut du Procureur général du Québec à Montréal en 1974 et à Québec en 1977. Secrétaire de la Commission de refonte des lois municipales de 1974 à 1977. Secrétaire général et chef du contentieux de la Communauté urbaine de Québec (CUQ) de 1978 à 1980. Membre de l'Institut des affaires publiques du Canada et membre du conseil d'administration de cet institut pour la région de Québec en 1979. Président fondateur de l'Alliance du personnel de direction supérieure de la CUQ.

Élu député libéral dans Louis-Hébert à l'élection partielle du 5 avril 1982. Réélu en 1985 et en 1989. Adjoint parlementaire du ministre des Transports du 13 décembre 1985 au 26 août 1987, du ministre des Relations internationales du 26 août 1987 au 17 mai 1989 et du ministre des Affaires municipales du 17 mai 1989 au 9 août 1989. Président de la Commission de la culture du 29 novembre 1989 au 24 juillet 1994. Leader parlementaire adjoint du gouvernement du 10 mars au 24 juillet 1994. Ne s'est pas représenté en 1994.

Décoré de la médaille commémorative du bicentenaire de Simon Bolivar en 1983. Récipiendaire de la médaille de l'Assemblée nationale française, de la Ville de Paris et de plusieurs autres villes de France.

Date de mise à jour de la biographie : Février 2009