Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Jean-Marie Ducharme

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Jean-Marie Ducharme

(1723-1807)

 

Biographie

Né à Lachine, le 19 juillet 1723, puis baptisé le 20, dans la paroisse des Saints-Anges, fils de Joseph Ducharme, fermier et trafiquant de fourrures, et de sa seconde femme, Thérèse Trottier.

Engagé dans la traite des fourrures avec les Amérindiens, tant avant qu'après la Conquête, surtout dans les territoires du Sud-Ouest. Prit part, en 1754, à une expédition militaire française contre des trafiquants de fourrures de la Pennsylvanie et, en 1755, à la construction et au ravitaillement du fort Duquesne (Pittsburgh, Pennsylvanie). Eut à quelques reprises des démêlés avec les autorités britanniques et espagnoles pour avoir passé outre à des interdictions de faire de la traite. Pendant l'invasion américaine de 1775-1776, fut emprisonné pour avoir approvisionné l'ennemi, bien qu'il eût aidé aussi à le chasser. Participa à la mise sur pied d'un magasin général pour les trafiquants en 1779 à Michillimakinac (Mackinaw City, Michigan). Fut l'un des chefs d'une expédition militaire britannique infructueuse contre les Espagnols à Saint-Louis, au Missouri, en 1779-1780. Se retira à sa ferme de Lachine au cours des années 1780.

Élu député de Montréal en 1796. Ne se serait pas représenté en 1800.

Décédé à Lachine, le 20 juillet 1807, à l'âge de 84 ans. Inhumé dans l'église des Saints-Anges, le 21 juillet 1807.

Avait épousé dans sa paroisse natale, le 3 août 1761, Marie Roy, fille de Louis Roy et de Marie-Angélique Allaire; puis au même endroit, le 3 février 1789, Françoise Demers dit Dumay, fille de Jean-Baptiste Demers dit Dumay, et d'Ursule Bonne (Beaune).

Date de mise à jour de la biographie : Février 2009