Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Jean-Baptiste Durocher

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Jean-Baptiste Durocher

(1754-1811)

 

Biographie

Né à L'Assomption, le 15 août 1754, puis baptisé le 17, dans la paroisse Saint-Pierre-du-Portage, sous le prénom de Jean-Baptiste-Amable, fils de Jean-Baptiste Desrocher (Durocher), négociant, et de sa première femme, Geneviève Boucher.

Établi comme marchand à Montréal, fit aussi le commerce des fourrures avec la région de Detroit. Acquit des terres sur les bords du lac Saint-François ainsi qu'à Montréal. Élu marguillier de la paroisse Notre-Dame en décembre 1789. Promu major dans le 2e bataillon de milice de la Ville de Montréal en août 1809, fut destitué par le gouverneur James Henry Craig en 1810. Membre du Club des Apôtres.

Élu député de Montréal-Ouest en 1792; appuya tantôt le Parti canadien, tantôt le Parti des bureaucrates. Ne s'est pas représenté en 1796. Nommé juge de paix en avril 1800, s'occupa, à ce titre, d'administration municipale à Montréal. Élu député de Montréal en 1808. Réélu en 1809 et en 1810. Donna son appui au Parti canadien.

Décédé en fonction à Montréal, le 8 juillet 1811, à l'âge de 56 ans et 10 mois. Inhumé dans la paroisse Notre-Dame, le 9 juillet 1811.

Avait épousé dans la paroisse Sainte-Anne, à Varennes, le 1er juillet 1782, Marie-Joseph Curot, fille de Charles Curot et de Marie-Joseph Moquin; puis, à Oka, le 24 septembre 1792, Charlotte Trottier Desrivières Beaubien, fille d'Eustache Trottier Desrivières Beaubien, marchand, et de Marguerite Malhiot, et nièce de François Malhiot.

Date de mise à jour de la biographie : Mars 2009