Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Élie Fallu

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député
Élie Fallu

Élie Fallu

 

Biographie

Né à Nouvelle, en Gaspésie, le 2 mars 1932, fils d'Antoine Fallu, cultivateur, et d'Anna Gaudreau.

Étudia à l'École de Nouvelle, au Séminaire de Chambly, au Séminaire de Gaspé, à l'Externat classique Sainte-Croix, à l'Université d'Ottawa, à l'Université de Montréal, à l'Université Laval et à l'Université de la Sorbonne à Paris. Fréquenta aussi l'École pratique des hautes études à Paris. Diplômé en éducation physique, en pédagogie et en lettres. Obtint un doctorat en histoire.

Professeur à l'Externat classique de Longueuil. De 1962 à 1976, enseigna l'histoire au Séminaire de Sainte-Thérèse (Collège Lionel-Groulx) où il fut membre du conseil d'administration en 1967 et en 1968. Professeur à l'Université de Montréal de 1963 à 1969. Rédacteur de programmes du cours collégial en 1966 et en 1967 et président de comités à la Direction générale des études collégiales. Négociateur syndical au Séminaire de Sainte-Thérèse.

Membre du Parti progressiste-conservateur en 1957, devint ensuite membre du Mouvement souveraineté-association. Président du Parti québécois de la circonscription de Terrebonne en 1968 et en 1969, puis en 1972 et en 1973. Membre du conseil national du parti et secrétaire du conseil régional de Terrebonne en 1972 et en 1973. Élu député du Parti québécois dans Terrebonne en 1976. Réélu dans Groulx en 1981. Whip-adjoint de 1976 à 1979. Adjoint parlementaire du ministre de l'Éducation du 18 octobre 1979 au 21 janvier 1981 et du ministre des Affaires municipales du 21 janvier 1981 au 15 mars 1984. Président de la Commission de l'aménagement et des équipements du 15 mars au 20 décembre 1984. Ministre délégué aux Relations avec les citoyens dans les cabinets Lévesque et Johnson (Pierre-Marc), du 20 décembre 1984 au 16 octobre 1985. Ministre des Communautés culturelles et de l'Immigration dans le cabinet Johnson du 16 octobre au 12 décembre 1985. Défait en 1985. Maire de Sainte-Thérèse de 1987 au 10 juin 2005.

Fonda deux entreprises dans le domaine de l'informatique et de la production audio-visuelle. Membre fondateur du garage coopératif des Mille-Isles. Fondateur du Regroupement des citoyens de Sainte-Thérèse. Président du Conseil intermunicipal des transports des Basses-Laurentides et de l'Association des conseils intermunicipaux des transports. Membre du conseil d'administration du réseau Les arts et la ville, de la conférence régionale des élus des Laurentides, de l'Unité régionale des sports et des loisirs des Laurentides, du Conseil de la culture des Laurentides. Président du Pôle universitaire des Basses-Laurentides, devenu en 2011 le Pôle universitaire Paul Gérin-Lajoie.

Auteur de plusieurs articles et ouvrages en histoire ancienne.

Reçut la médaille Gérard-Lesage le 1er mai 2014. Membre honoraire de l'Union des municipalités du Québec depuis mai 2013.

Date de mise à jour de la biographie : Janvier 2016

Archives

Émission Mémoires de députés