Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Joseph-Édouard Faribault

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Joseph-Édouard Faribault

(1773-1859)

 

Biographie

Né à Berthier-en-Haut (Berthierville) et baptisé dans la paroisse Sainte-Geneviève-de-Berthier, le 4 mai 1773, fils de Barthélemy Faribault, notaire, et de Catherine-Antoine Véronneau.

Après avoir fait son stage de clerc auprès de son père, reçut sa commission de notaire en 1791.

Pratiqua le notariat jusqu'en 1849, d'abord à Berthier-en-Haut, puis à L'Assomption. Fit également l'acquisition de terrains et de bâtiments, exploita des baux à ferme, prêta des capitaux, loua, construisit et fit valoir des scieries et des moulins à farine. De 1812 à 1822, fut administrateur en titre de la seigneurie de Lavaltrie. Reçut des concessions de terre dans le canton de Kilkenny par suite de sa participation comme officier de milice à la guerre de 1812.

Élu député de Leinster en 1808; ne prit part à aucun vote. Ne s'est pas représenté en 1809. Membre du Conseil spécial du 2 avril 1838 jusqu'à la dissolution de ce conseil, en juin, et à nouveau du 2 novembre 1838 jusqu'à l'entrée en vigueur de l'Acte d'Union, le 10 février 1841.

Fut préfet du district de Leinster en 1841 et en 1842; maire de L'Assomption de 1846 à 1848. Obtint plusieurs postes de commissaire et fut juge de paix. Secrétaire de la fabrique de la paroisse Saint-Pierre-du-Portage de 1796 à 1830, fut aussi membre du conseil formé à L'Assomption en 1825 en vue d'ouvrir une école primaire publique.

Décédé à L'Assomption, le 3 août 1859, à l'âge de 86 ans et 2 mois. Inhumé dans la paroisse Saint-Pierre-du-Portage, le 6 août 1859.

Avait épousé dans la paroisse Saint-Pierre-du-Portage, à L'Assomption, le 24 novembre 1794, Marie-Anne-Élisabeth Poudret, fille d'Antoine Poudret, négociant, et de Marie-Apolline Spagniolini; puis, dans la même paroisse, le 1er novembre 1845, Geneviève Fauteux, veuve de Norbert Éno, marchand.

Beau-père de Louis-Michel Viger. Oncle de Barthélemy Joliette.

Date de mise à jour de la biographie : Mars 2009