Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Narcisse-Henri-Édouard Faucher de Saint-Maurice

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Narcisse-Henri-Édouard Faucher de Saint-Maurice

(1844-1897)

 

Biographie

Né dans la paroisse Notre-Dame de Québec, le 18 avril 1844, fils de Narcisse-Constantin Faucher, avocat et seigneur de Beaumont et de Vincennes, et de Catherine-Henriette Mercier.

Fit ses études au Séminaire de Québec et au Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière, puis étudia le droit auprès des avocats Ulric-Joseph Tessier et Henri Taschereau. Volontaire dans l'armée française de l'empereur Maximilien au Mexique en 1864 et en 1865.

Greffier des bills privés du Conseil législatif de la province de Québec du 4 novembre 1867 au 30 novembre 1881. Rédacteur en chef du Journal de Québec de 1883 à 1885 et du Canadien en 1885 et en 1886. Journaliste à La Presse. Collaborateur à plusieurs journaux et revues dont L'Album universel, L'Événement, La Nouvelle-France, Les Nouvelles Soirées canadiennes, L'Opinion publique et La Revue nationale.

Élu député conservateur dans Bellechasse en 1881. Réélu en 1886. Défait en 1890. Candidat conservateur défait dans Bellechasse aux élections fédérales de 1891. Greffier des procès-verbaux de l'Assemblée législative du 25 avril 1892 au 1er avril 1897.

Cofondateur du Crédit foncier franco-canadien. Créé chevalier de la Légion d'honneur de France en 1881. Récipiendaire de la médaille du Mexique. Chevalier de l'Ordre militaire de la Guadeloupe. Membre fondateur de la Société royale du Canada en 1882. Membre de la Société historique et littéraire de Québec, de la Presse associée de la province de Québec et de plusieurs associations à caractère historique et littéraire.

A publié plusieurs ouvrages dont des études historiques, des contes et légendes, des récits de voyage, des traités militaires ainsi qu'une étude sur la procédure parlementaire intitulée Procédure parlementaire : décisions des orateurs, protêts, règles et règlements du Conseil législatif de la Province de Québec avec index, décisions des orateurs, jugements, règles et règlements de l'Assemblée législative de la province de Québec avec index 1868-1885 (1885).

Décédé à Québec, le 1er avril 1897, à l'âge de 52 ans et 11 mois. Inhumé à Sainte-Foy, dans le cimetière Notre-Dame-de-Belmont, le 5 avril 1897.

Avait épousé dans sa paroisse natale, le 25 mai 1868, Joséphine Berthelot d'Artigny, fille d'Amable Berthelot d'Artigny, médecin, et de Zoé Desrochers.

Date de mise à jour de la biographie : Mars 2009

Archives