Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Gaspard Fauteux

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Gaspard Fauteux

(1898-1963)

 

Biographie

Né à Saint-Hyacinthe, le 27 août 1898, fils d'Homère Fauteux, dentiste, et d'Héva Mercier.

Étudia chez les Soeurs grises de Québec, au Séminaire de Québec, au Collège de Lévis, au Collège Sainte-Marie à Montréal ainsi qu'à l'Université de Montréal. Reçu chirurgien dentiste le 13 juin 1921.

Sergent dans le corps dentaire canadien au camp militaire Valcartier. Exerça sa profession dans la Beauce jusqu'en 1926, puis s'établit à Montréal. Organisateur de la clinique dentaire de l'Hôtel-Dieu de Montréal en 1928 et en 1929.

Membre de l'Union libérale Papineau et de l'Association libérale Sainte-Marie. Élu député libéral à l'Assemblée législative dans Montréal–Sainte-Marie en 1931. Défait en 1935. Élu député libéral à la Chambre des communes dans Sainte-Marie à l'élection partielle du 9 février 1942. Réélu en 1945 et en 1949. Orateur à la Chambre des communes du 6 septembre 1945 au 30 avril 1949. Nommé membre du Conseil privé le 15 mai 1949. Démissionna le 28 août 1950. Lieutenant-gouverneur de la province de Québec du 3 octobre 1950 au 14 février 1958.

Gouverneur du Collège des chirurgiens dentistes de la province de Québec d'août 1930 à juillet 1932. Directeur de la Refinex Trading Co., de l'Industrial Steel and Fibre Co., de la Bruck Silk Mills Ltd., de la Canadian Home Insurance Co., de la Jefferson Maritime Insurance Co. (New York) et de la United Asbestos Corp. Président du bureau de direction de l'Hôtel Windsor et de la Beaconing Optical and Precision Material Co. Ltd. Partenaire de la Davidson and Corp. Membre du Club de la Garnison de Québec, du Club de réforme, du Winter Club de Québec, du Mount Stephen Club de Montréal, de la Légion canadienne BESL, section Jean-Brillant, de la Mental Motorist League, de la Société Saint-Jean-Baptiste du district Saint-Eusèbe, du Club Lemieux, du Club Chapleau et des Chevaliers de Colomb. Créé commandeur de l'ordre national de la Légion d'honneur le 12 janvier 1949. Fait chevalier de grâce de l'ordre de Saint-Jean-de-Jérusalem. Titulaire de la Croix-Rouge de Grèce. Reçut un doctorat honoris causa de l'Université Laval en 1950, de l'Université de Montréal en 1951 et de l'Université McGill en 1957.

Décédé à Montréal, le 29 mars 1963, à l'âge de 64 ans et 6 mois. Inhumé à Montréal, dans le cimetière Notre-Dame-des-Neiges, le 2 avril 1963.

Avait épousé à New York, dans l'église Notre-Dame-de-Lourdes, le 18 septembre 1923, Marguerite Barré, fille de Raoul Barré, artiste, et d'Antoinette Skelly.

Petit-fils d'Honoré Mercier. Neveu de Lomer Gouin. Beau-père de Claude Castonguay. En 1888, sa grand-mère épousa en secondes noces Joseph Godbout, député à la Chambre des communes de 1887 à 1901, puis sénateur de 1901 à 1923.

Date de mise à jour de la biographie : Avril 2010

Archives