Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Carrier Fortin

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Carrier Fortin

(1915-2007)

 

Biographie

Né à Beauceville, le 9 septembre 1915, fils de Joseph-Édouard Fortin, avocat et journaliste, et de Marie-Blanche Carrier.

Étudia au Collège du Sacré-Cœur à Beauceville, au Séminaire de Québec et à l'Université Laval. Admis au Barreau de la province de Québec le 23 septembre 1940. Créé conseil en loi de la reine en 1961.

Avocat à Asbestos de 1940 à 1942, puis à Sherbrooke de 1942 à 1969. Professeur de droit civil, de législation ouvrière et de droit des compagnies à l'Université de Sherbrooke de 1954 à 1964.

Fondateur de la Coopérative d'habitations d'Asbestos en 1940. Président de l'Œuvre des terrains de jeux de Sherbrooke. Président du Club Richelieu en 1951. Trésorier de 1947 à 1949, syndic de 1957 à 1959 et bâtonnier du Barreau de Saint-François en 1959. Directeur de l'Association du Barreau rural. Membre de la Chambre de commerce de Sherbrooke, du Club de réforme, des Chevaliers de Colomb et de l'Association libérale de Sherbrooke. Secrétaire de la Faculté de droit, de 1954 à 1961, et membre du conseil d'administration de l'Université de Sherbrooke de 1961 à 1965. Codirecteur de L'Hebdo Laval, puis fondateur et rédacteur du journal Le Citoyen en 1941, devenu plus tard L'Asbestos. Directeur de l'Assurance-vie Desjardins de 1958 à 1962 et de la compagnie Placements collectifs de 1955 à 1962 et de 1967 à 1969.

Échevin de la Ville de Sherbrooke de 1953 à 1962. Élu député libéral dans Sherbrooke en 1962. Assermenté ministre sans portefeuille dans le cabinet Lesage le 5 décembre 1962. Ministre du Travail dans le même cabinet du 8 août 1963 au 16 juin 1966. Défait en 1966.

Nommé juge à la Cour supérieure le 13 novembre 1969. Président du Comité des juges en 1973. Juge surnuméraire de 1984 à 1990, année de sa retraite.

Reçut un doctorat honorifique de l'Université de Sherbrooke en 1965.

Décédé à Sherbrooke, le 19 septembre 2007, à l'âge de 92 ans. Inhumé au cimetière Saint-Michel.

Avait épousé au Lac-Édouard, dans le comté de Portneuf, le 9 septembre 1943, Solange Gobeil, fille d'Albert Gobeil, maître de poste, et de Lucie-Anna Blais.

Date de mise à jour de la biographie : Mars 2013

Archives