Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Joseph-Achille Francoeur

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Joseph-Achille Francoeur

(1882-1959)

 

Biographie

Né à Cap-Saint-Ignace, le 28 août 1882, fils d'Auguste Francœur, cultivateur, et de Marie-Avila Caron.

Étudia à Cap-Saint-Ignace et fit son apprentissage de plombier à Rivière-du-Loup et à Québec.

Exerça le métier d'entrepreneur en plomberie. S'établit à Montréal en 1906. Fonda une entreprise de systèmes de chauffage avec Edgar Tremblay en 1907. Propriétaire, directeur et gérant de J.-A. Francœur et Compagnie en 1911. Inventeur de la fournaise à eau chaude Francœur. Membre de l'Association des maîtres plombiers et du Builders Exchange.

Président du Club libéral Saint-Denis–Dorion. Candidat libéral défait dans Montréal-Dorion en 1927. Élu député libéral dans cette circonscription en 1931. Défait en 1935 et en 1936. Réélu dans Montréal-Mercier en 1939 et en 1944. Fut l'un des whips de son parti en 1940 et en 1941, et whip en chef de 1942 à 1944. Assermenté ministre sans portefeuille dans le cabinet Godbout le 21 juin 1944. Défait en 1948.

Fut sergent de réserve dans le régiment de Maisonneuve durant la Seconde guerre mondiale. Gouverneur de l'Hôpital Notre-Dame et de l'Hôpital Saint-Joseph à Montréal. Membre du Club de réforme et du Club canadien.

Décédé à Montréal, le 21 janvier 1959, à l'âge de 76 ans et 4 mois. Inhumé à Montréal, dans le cimetière Notre-Dame-des-Neiges, le 24 janvier 1959.

Avait épousé à Montréal, dans la paroisse Sacré-Cœur, le 15 mai 1913, Léonie Bienvenue-Francœur, fille de Philippe Francœur et de Cléophine Gauvin.

Frère de Joseph-Napoléon Francœur.

Date de mise à jour de la biographie : Avril 2012