Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Charles-Antoine-Ernest Gagnon

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Charles-Antoine-Ernest Gagnon

(1846-1901)

 

Biographie

Né à Rivière-Ouelle, le 4 décembre 1846, fils d'Antoine Gagnon, marchand, et de Julie-Adèle Pelletier.

Fit ses études au Collège de Sainte-Anne-de-la-Pocatière de 1859 à 1863. Admis à la pratique du notariat le 4 mars 1869.

Exerça sa profession à Rivière-Ouelle puis à Québec. Secrétaire-trésorier de la Commission scolaire de Rivière-Ouelle du 22 juillet 1872 au 9 décembre 1890, du conseil municipal et trésorier de la fabrique. Évaluateur de la compagnie de chemin de fer l'Intercolonial, pour la division Saint-Laurent, de juin 1874 à mars 1878. Commissaire chargé de recevoir des affidavits relatifs aux accidents ou catastrophes maritimes, de 1874 à 1878. Participa à la fondation du journal L'Électeur avec Charles-Alphonse-Pantaléon Pelletier, Wilfrid Laurier, Henri-Gustave Joly de Lotbinière , David-Alexandre Ross, François Langelier, Joseph Shehyn, W. Reid et D.W. Campbell. Fut également gérant de la société éditrice de L'Électeur jusqu'en 1881. Membre du comité de rédaction des Nouvelles Soirées canadiennes et de l'hebdomadaire La Kermesse. Collabora à la Bibliothèque internationale de l'Alliance scientifique universelle, au Courrier du Canada, à L'Enseignement primaire, aux Noces d'or, à La Revue canadienne et à La Voix du patriotisme.

Élu député libéral dans Kamouraska en 1878. Réélu en 1881. Son élection fut annulée par la Cour supérieure le 5 janvier 1883. Réélu à l'élection partielle du 30 janvier 1883 et en 1886. Son siège devint vacant lors de sa nomination au Conseil exécutif et fut réélu sans opposition à l'élection partielle du 12 février 1887. Secrétaire et Registraire de la province dans le cabinet Mercier du 29 janvier 1887 au 9 mai 1890. Ne s'est pas représenté en 1890. Shérif du district de Québec du 9 mai 1890 au 11 juin 1901.

Devint membre de la Chambre des notaires de la province de Québec en 1882, puis en fut président de 1885 à 1890. Honoré par le gouvernement français du titre d'officier d'Académie.

Décédé à Québec, le 11 juin 1901, à l'âge de 54 ans et 6 mois. Inhumé dans le cimetière de Rivière-Ouelle, le 14 juin 1901.

Avait épousé dans sa paroisse natale, le 14 juin 1870, Marie-Malvina Gagnon, fille de François Gagnon, cultivateur, et de Léocadie Lévesque.

Neveu de Charles-Alphonse-Pantaléon Pelletier.

Date de mise à jour de la biographie : Mars 2009

Archives