Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Raymond Garneau

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Raymond Garneau

 

Biographie

Né à Plessisville, le 3 janvier 1935, fils de Daniel Garneau, cultivateur et commerçant, et de Valérie Gosselin.

Après ses études primaires, fréquenta l'école Saint-Édouard de Plessisville de 1947 à 1952, puis le collège de Longueuil durant un an. Étudia au Collège Mont-Saint-Louis à Montréal de 1953 à 1955. Obtint une maîtrise en sciences commerciales de l'Université Laval en 1958. S'impliqua au sein de l'Association générale des étudiants de l'Université Laval et en fut notamment le secrétaire adjoint en 1956 et en 1957. Fut également membre de la Fédération canadienne des étudiants universitaires et de l'Entraide universitaire mondiale du Canada.

Travailla pour la compagnie DuPont, à Shawinigan, durant l'été 1957 en tant qu'étudiant, puis de mai 1958 à l'hiver 1959. Revint dans la région de Québec travailler comme responsable des placements hypothécaires à l'Assurance-vie Desjardins de 1959 à 1961. Partit étudier à l'Université de Genève en septembre 1961 et obtint une licence en sciences économiques en 1963. Chargé de cours en économique à la Faculté de commerce de l'Université Laval de 1965 à 1970.

Devint membre du Club des étudiants libéraux de l'Université Laval en 1955, puis secrétaire des Jeunes libéraux du district de Québec en 1960. À son retour d'Europe, fut secrétaire général adjoint de la Fédération libérale du Québec d'août 1963 à octobre 1965. Secrétaire exécutif du premier ministre Jean Lesage d'octobre 1965 à juin 1966. Chef de cabinet du chef de l'opposition de 1966 à 1970. Élu député libéral dans Jean-Talon en 1970. Réélu en 1973 et en 1976. Ministre de la Fonction publique dans le cabinet Bourassa du 12 mai au 6 octobre 1970. Ministre des Finances du 1er octobre 1970 au 26 novembre 1976. Président du Conseil du trésor du 1er avril 1971 à 1976. Ministre de l'Éducation du 26 septembre 1975 au 20 janvier 1976. Candidat défait à la direction du Parti libéral le 15 avril 1978. Démissionna comme député le 20 décembre 1978.

Vice-président du Groupe La Laurentienne d'avril 1979 à novembre 1980. Président du conseil du fonds FIC et d'Alfred Lambert inc. Président du conseil et chef de la direction de la Banque d'épargne de la cité et du district de Montréal (aujourd'hui Banque Laurentienne) et président du conseil de Crédit foncier de 1980 à 1984.

Élu député libéral dans Laval-des-Rapides aux élections fédérales de 1984. Leader de son parti au Québec du 22 juillet 1987 au 21 novembre 1988. Défait dans Ahuntsic en 1988.

Président et chef des opérations de L'Industrielle-Alliance, Assurance et services financiers, à partir du 16 décembre 1988. Président et chef de la direction du 11 mars 1991 au 2 mai 2000, puis président du conseil du 11 mars 1996 au 4 mai 2005.

Membre de la Jeune chambre de commerce de Québec à la fin des années 1950. Membre du conseil d'administration du Groupe TSX, de Trusco Général, de Québec-Téléphone, de Câbles Philips, de Maax et de la Banque du Canada, de la Fondation Jean-Louis-Lévesque et de la Fondation C. D. Howe. Membre du conseil d'administration de l'Université Laval de 1991 à 1997 et président en 1997 et en 1998. Président du conseil d'administration de l'Association canadienne des compagnies d'assurances de personnes en 1994. Président de l'Institut du cancer de Montréal et de la Société du 400e anniversaire de Québec du 6 octobre 2004 au 20 juin 2006.

Gagnant du concours d'art oratoire des Jeunes libéraux du Québec en 1961. Récipiendaire du trophée Hermès de la Faculté des sciences de l'administration de l'Université Laval en 1990. Décoré de l'Ordre du Canada le 1er mars 1995. Récipiendaire du prix McGill « Management Achievement Award » en 1998 et d'un doctorat honorifique de l'Université Laval en 2000. Décoré de la palme du secteur économique au sein de l'Académie des grands Québécois en 2005 et de l'Ordre national du Québec le 3 juin 2010.

Publia en novembre 2014 son autobiographie intitulée De Lesage à Bourassa : Ma vie dans un Québec en mouvement.

Date de mise à jour de la biographie : Novembre 2014

Archives

Émission Mémoires de députés