Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Ferdinand-Ambroise Gendron

Recherche avancée dans les fiches biographiques des députés

Pour savoir qui est votre député, saisissez votre code postal ou le nom de votre circonscription (comté). Pour accéder à la fiche biographique d’un député, saisissez le nom du député ou le nom de sa circonscription.

Veuillez saisir un mot clé avant d'effectuer la recherche.
Trouver un député selon les critères suivants : OU
 

Trouver un député selon les critères suivants :

OU

Ces critères ne peuvent être combinés avec le critère « Mots clés » de la recherche avancée.

Chercher par :

Veuillez saisir un mot clé ou sélectionner une session pour obtenir des résultats.

Ferdinand-Ambroise Gendron

(1856-1917)

 

Biographie

Né à Beauport, le 10 février 1856, fils d'Ambroise Gendron, mesureur de bois, et d'Esther Chamberland.

Fit des études primaires et commerciales. S'établit à Hull en 1876. Fut d'abord inspecteur de bois, puis fut promu surveillant général des chantiers de bois de la compagnie E. B. Eddy. En 1890, s'associa à Adrien Chevrier et devint entrepreneur dans le commerce du bois. Président de la Hurricanaw Lumber Co. et de la Raven Lake Mining Co. Agent des Terres de la couronne pour les districts d'Ottawa, de Labelle et de Pontiac de 1898 à 1905.

Échevin de Hull du 20 janvier 1902 au 19 janvier 1903. Maire du 19 janvier 1903 au 17 janvier 1904. Élu député libéral dans Ottawa en 1904. Réélu en 1908 et en 1912, puis sans opposition en 1916.

Décédé en fonction à Amos, le 9 août 1917, à l'âge de 61 ans et 6 mois. Inhumé dans le cimetière de Hull, le 14 août 1917.

Avait épousé à Ottawa, le 16 octobre 1881, Corrine Lapierre, fille de F.-X. Lapierre et d'Adèle Leblanc.

Beau-frère de Simon-Napoléon Parent.

Date de mise à jour de la biographie : Mars 2009