Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Joseph-Adélard Godbout

Recherche avancée dans les fiches biographiques des députés

Pour savoir qui est votre député, saisissez votre code postal ou le nom de votre circonscription (comté). Pour accéder à la fiche biographique d’un député, saisissez le nom du député ou le nom de sa circonscription.

Veuillez saisir un mot clé avant d'effectuer la recherche.
Trouver un député selon les critères suivants : OU
 

Trouver un député selon les critères suivants :

OU

Ces critères ne peuvent être combinés avec le critère « Mots clés » de la recherche avancée.

Chercher par :

Veuillez saisir un mot clé ou sélectionner une session pour obtenir des résultats.
Joseph-Adélard Godbout

Joseph-Adélard Godbout

(1892-1956)

 

Biographie

Né à Saint-Éloi, le 24 septembre 1892, fils d'Eugène Godbout, cultivateur, et de Marie-Louise Duret.

A étudié au Séminaire de Rimouski, à l'École d'agriculture de Sainte-Anne-de-la-Pocatière et au Amherst Agricultural College, dans l'État du Massachusetts.

Professeur à l'École d'agriculture de Sainte-Anne-de-la-Pocatière de 1918 à 1930. Agronome pour le ministère de l'Agriculture dans le comté de L'Islet de 1922 à 1925. Élu sans opposition député libéral dans L'Islet à l'élection partielle du 13 mai 1929. Réélu en 1931 et en 1935. Ministre de l'Agriculture dans le cabinet Taschereau du 27 novembre 1930 au 27 juin 1936. Premier ministre de la province de Québec et président du Conseil exécutif du 11 juin au 26 août 1936. Ministre de l'Agriculture et de la Colonisation du 27 juin au 26 août 1936. Défait en 1936. Confirmé chef du Parti libéral lors d'un congrès tenu le 11 juin 1938. Réélu dans l'Islet en 1939 et en 1944. De nouveau premier ministre, président du Conseil exécutif et ministre de l'Agriculture du 8 novembre 1939 au 30 août 1944. Ministre de la Colonisation du 8 novembre 1939 au 5 novembre 1942 et du 12 février 1943 au 30 août 1944. Chef de l'opposition de 1944 à 1948. Défait en 1948. Nommé sénateur de la division de Montarville le 25 juin 1949.

Reçut plusieurs doctorats honoris causa : en sciences agricoles de l'Université Laval en 1931, en médecine vétérinaire de l'Université de Montréal en 1940, et en droit de l'Université McGill, du Collège Bishop's et du Massachusetts State College. Nommé professeur honoraire à la Faculté d'agriculture de l'Université Laval en 1940. Codirecteur de l'Association des éleveurs de Holstein-Friesian. Nommé président de la section Sainte-Anne-de-la-Pocatière de la Société des agronomes canadiens en mars 1929 et de l'Association des techniciens agricoles du Canada en 1933. Membre des Agronomes de l'Est du Québec, du Mount Stephen Club, du Club des journalistes de Québec et des Chevaliers de Colomb. Commandeur de l'Ordre du mérite agricole de la province de Québec et commandeur de l'Ordre du mérite agricole de France.

Décédé à Montréal, le 18 septembre 1956, à l'âge de 63 ans et 11 mois. Inhumé à Frelighsburg, dans le cimetière de la paroisse Saint-François-d'Assise, le 22 septembre 1956.

Avait épousé à L'Islet, le 9 octobre 1923, Dorilda Fortin, fille de Florent Fortin et d'Éliza Lebourdais.

Neveu de Charles-Alfred Desjardins.

Date de mise à jour de la biographie : Mars 2009

Archives