Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > René Hamel

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

René Hamel

(1910-1982)

 

Biographie

Né à Grand-Mère, le 9 février 1910, fils de Léonide Hamel, manœuvre, et de Marie-Jeanne Drolet.

A étudié aux écoles Saint-Nicolas à Montréal et L'Immaculée-Conception à Shawinigan. De 1925 à 1929, fut au service du fabricant de papier Belgo. Par la suite, poursuivit ses études au Séminaire de Chambly, au Séminaire Saint-Joseph à Trois-Rivières, à l'Université Laval, où il fut licencié en droit en 1937, puis à l'Université de Louvain, en Belgique, où il fut licencié en sciences politiques et sociales. Admis au Barreau de la province de Québec le 9 août 1937.

Exerça sa profession à Shawinigan. Fut membre du cabinet Pinsonnault, Crête et Hamel en 1939 et en 1940, puis fonda son propre cabinet en 1940. Conseiller juridique de la Ville de Shawinigan de 1949 à 1955.

Candidat du Bloc populaire défait dans Saint-Maurice en 1944. Élu député du Bloc populaire à la Chambre des communes dans Saint-Maurice-Laflèche en 1945. Candidat indépendant défait en 1949. Élu député libéral à l'Assemblée législative dans Saint-Maurice en 1952. Réélu en 1956. Chef intérimaire de l'opposition lors de la session de 1956-1957. Candidat défait à la direction du Parti libéral en 1958. Réélu en 1960 et en 1962. Ministre des Affaires municipales dans le cabinet Lesage du 5 juillet 1960 au 20 décembre 1961. Ministre du Travail du 5 juillet 1960 au 8 août 1963. Procureur général du 8 août 1963 au 30 octobre 1964. Démissionna le 30 octobre 1964 lors de son accession à la magistrature.

Créé conseil en loi de la reine le 30 septembre 1960. Nommé juge à la Cour supérieure et juge ex officio à la Cour du banc de la reine le 29 octobre 1964. Chargé de cours de sociologie au Grand Séminaire de Trois-Rivières, au Juvénat de Pointe-du-Lac et à l'École supérieure de L'Immaculée-Conception. Ancien président du Cercle international des étudiants étrangers de l'Université de Louvain, en Belgique. Fondateur et président du Club Richelieu de Shawinigan en 1950. Membre de la Chambre de commerce de Shawinigan, de la Légion canadienne, de l'Association des anciens de Louvain et des Chevaliers de Colomb. Récipiendaire de la médaille d'or du gouverneur général.

Décédé à Shawinigan, le 16 décembre 1982, à l'âge de 72 ans et 10 mois. Les funérailles eurent lieu à Shawinigan, dans l'église Saint-Bernard, le 20 décembre 1982.

Avait épousé à Québec, dans la paroisse du Très-Saint-Sacrement, le 25 mars 1940, Marie-Paule Masse, fille de Janvier Masse, mécanicien de machines fixes, et de Célina Lévesque.

Date de mise à jour de la biographie : Avril 2009

Archives