Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Jean-Baptiste Hébert

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Jean-Baptiste Hébert

(1779-1863)

 

Biographie

Né au village Godefroy (Bécancour), le 19 septembre 1779, fut baptisé dans la paroisse Saint-Grégoire (Bécancour), fils d'Étienne Hébert, agriculteur, et de Marie-Josephte Babin, tous deux Acadiens.

Fut cultivateur et marchand à Saint-Grégoire (Bécancour). Syndic pour la construction de l'église en 1803. Capitaine dans le 3e bataillon de milice de la division de Bécancour, commanda la compagnie de Saint-Grégoire de Nicolet pendant la guerre de 1812; obtint ensuite le grade de major. Maître charpentier et entrepreneur, travailla à la construction de plusieurs églises, entre autres à Lotbinière et à Kamouraska, et de nombreux édifices dont, en 1827, le Séminaire de Nicolet.

Élu député de Buckingham en 1808. Réélu en 1809. Appuya le Parti canadien. Élu dans Buckingham en 1810, prêta serment et prit son siège le 21 février 1812. Ne se serait pas représenté en 1814. Élu député de Nicolet à une élection partielle le 3 avril 1835. Emprisonné le 4 février 1838 en raison de sa participation à la rébellion, fut libéré le 27 du même mois. Son mandat de député prit fin avec la suspension de la Constitution, le 27 mars 1838.

Décédé à Kamouraska, le 15 juin 1863, à l'âge de 83 ans et 8 mois. Inhumé dans l'église Saint-Louis, le 18 juin 1863.

Avait épousé dans la paroisse Saint-Jean-Baptiste, à Nicolet, le 4 mai 1801, Marie Béliveau, fille de François Béliveau, cultivateur, et de Marie Leblanc; puis, dans la paroisse Saint-Antoine-de-Padoue, à Baie-du-Febvre, le 31 mai 1807, Judith Lemire, fille d'Antoine Lemire, coseigneur, et de Marie-Josèphe Proulx.

Beau-frère de Jean-Baptiste Proulx.

Date de mise à jour de la biographie : Avril 2009