Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > George Irvine

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

George Irvine

(1826-1897)

 

Biographie

Né à Québec, le 16 novembre 1826, puis baptisé le 31 janvier 1827, dans la cathédrale anglicane Holy Trinity, fils de John George Irvine, marchand, et d'Ann Bell.

Fit des études classiques à Québec auprès du ministre anglican Francis James Lundy. Obtint une commission d'avocat en janvier 1848.

Exerça sa profession à Québec et se spécialisa en droit commercial, discipline qu'il enseigna au Morrin College. Fait conseiller de la reine le 28 juin 1867. Bâtonnier du Barreau de Québec de 1872 à 1873 et de 1884 à 1885. Vice-président de la Banque d'Union du Bas-Canada. De 1875 à 1878, fut chancelier du Collège Bishop's, de Lennoxville, dont il reçut, en 1875, un doctorat honorifique en droit civil.

Fit partie du conseil municipal de Québec de 1859 à 1862. Élu député de Mégantic en 1863; de tendance conservatrice. Son mandat prit fin avec l'avènement de la Confédération, le 1er juillet 1867. Solliciteur général dans le cabinet Chauveau du 15 juillet 1867 au 27 février 1873. Élu député conservateur de Mégantic à l'Assemblée législative et à la Chambre des communes en 1867. Réélu sans opposition au provincial en 1871, mais ne se représenta pas au fédéral en 1872. Entré dans le cabinet Ouimet comme Procureur général le 27 février 1873, démissionna le 30 juillet 1874, puis siégea à titre de conservateur indépendant. Réélu sans opposition sous la bannière libérale dans Mégantic en 1875. Son siège devint vacant en raison de sa nomination, le 28 janvier 1876, au poste de commissaire du chemin de fer Québec, Montréal, Ottawa et Occidental, charge qu'il remplit jusqu'en 1878. Élu député libéral provincial dans Mégantic en 1878. Réélu en 1881, démissionna le 6 juin 1884 afin d'accéder à la magistrature.

Juge de la Cour de vice-amirauté pour le district de Québec, du 7 juin 1884 jusqu'à l'abolition de ce tribunal, le 1er juillet 1891, puis juge de l'amirauté à la Cour de l'échiquier pour le district de Québec, à compter du 2 octobre 1891. Continua à pratiquer la profession d'avocat.

Cofondateur et président de l'Union Club de Québec. Membre du St. James Club et du Club de la Garnison.

Décédé à Québec, le 24 février 1897, à l'âge de 70 ans et 3 mois. Après des obsèques célébrées dans l'église anglicane St. Matthew de Québec, fut inhumé [dans le cimetière Mount Hermon, à Sillery], le 26 février 1897.

Avait épousé dans la cathédrale anglicane Holy Trinity de Québec, le 19 août 1856, Annie Routh LeMesurier, fille d'Henry LeMesurier, marchand.

Petit-fils de James Irvine et de Mathew Bell.

Source : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : Avril 2009

Archives