Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Jean-Paul L'Allier

Recherche avancée dans les fiches biographiques des députés

Pour savoir qui est votre député, saisissez votre code postal ou le nom de votre circonscription (comté). Pour accéder à la fiche biographique d’un député, saisissez le nom du député ou le nom de sa circonscription.

Veuillez saisir un mot clé avant d'effectuer la recherche.
Trouver un député selon les critères suivants : OU
 

Trouver un député selon les critères suivants :

OU

Ces critères ne peuvent être combinés avec le critère « Mots clés » de la recherche avancée.

Chercher par :

Veuillez saisir un mot clé ou sélectionner une session pour obtenir des résultats.

Jean-Paul L'Allier

(1938-2016)

 

Biographie

Né à Hudson, le 12 août 1938, fils de Paul L'Allier, boulanger, et de Georgette Duquette.

Étudia au Séminaire de Sainte-Thérèse, à l'Université de Montréal et à l'Université d'Ottawa. Suivit le cours d'officier du Corps d'entraînement des officiers canadiens (CEOC). Nommé sous-lieutenant en octobre 1958 et instructeur à l'École d'infanterie royale canadienne. Commandant en second du contingent du CEOC de l'Université d'Ottawa. Admis au Barreau du Québec en juin 1963. Obtint un diplôme d'études supérieures en droit de l'Université d'Ottawa en 1964.

Exerça sa profession d'avocat à Hull et à Ottawa. Professeur aux facultés de droit et de commerce de l'Université d'Ottawa de 1962 à 1965. Maître de recherche et éditeur au Centre africain de formation et de recherche administrative pour le développement à Tanger, au Maroc, de 1964 à 1966. Directeur du service de la coopération avec l'extérieur du ministère des Affaires culturelles de juillet 1966 à avril 1968. Coordonnateur pour le gouvernement du Québec des visites des chefs d'État à Expo 67. Secrétaire général conjoint de l'Office franco-québécois pour la jeunesse de 1968 à 1970.

Élu député libéral dans Deux-Montagnes en 1970. Réélu en 1973. Ministre des Communications dans le cabinet Bourassa du 12 mai 1970 au 5 août 1975. Responsable de l'Office franco-québécois pour la jeunesse du 12 mai 1970 au 26 novembre 1976. Ministre de la Fonction publique du 6 octobre 1970 au 12 mai 1972. Ministre des Affaires culturelles du 5 août 1975 au 26 novembre 1976. Défait en 1976.

Nommé chargé de projet à l'École nationale d'administration publique en 1976. Avocat et conseiller en affaires publiques dans le cabinet Langlois, Trudeau, Tourigny de 1976 à 1981. Délégué général du Québec à Bruxelles de 1981 à 1984. Consul honoraire de Belgique à Québec de 1985 à 1988. Conseiller en affaires publiques de 1984 à 1989.

Élu président du conseil d'administration du Théâtre du Nouveau Monde en décembre 1978. Fut président du Grand Théâtre de Québec et président de la Fondation du Théâtre du Nouveau Monde de Montréal. Collaborateur au journal Le Devoir de 1984 à 1987.

Maire de Québec de 1989 à 2001, puis maire de la nouvelle Ville de Québec de 2001 à 2005. Ne s'est pas représenté en 2005.

Avocat et conseiller stratégique au cabinet Langlois, Kronström, Desjardins de janvier 2006 à janvier 2014. Professeur invité à l'Université Laval de 2006 à 2009.

Décoré du grade d'officier de l'Ordre de la légion d'honneur le 12 mai 1992 et de celui de commandeur de l'Ordre de la Pléiade le 11 mars 2003. Nommé officier de l'Ordre national du Québec en juin 2004. Honoré par la Belgique du titre de commandeur de l'Ordre de Léopold le 26 septembre 2005. Élevé commandeur de l'Ordre national de la légion d'honneur à Paris le 7 octobre 2005. Reçut un doctorat honoris causa de l'Institut national de la recherche scientifique en mai 2006. Décoré de l'Ordre du mérite de la Section de droit civil par l'Université d'Ottawa en septembre 2006. Reçut le prix René-Chaloult en 2006. Nommé Grand Québécois 2008 dans le secteur social par la Chambre de commerce de Québec le 28 mars 2008. Reçut la médaille de la Ville de Québec le 2 juillet 2008. Devint président de l'Ordre national du Québec le 1er janvier 2013.

Publia Les années qui viennent chez Boréal en 1987.

Décédé à Québec, le 5 janvier 2016, à l'âge de 77 ans et 4 mois.

Avait épousé dans la cathédrale de Saint-Jérôme, le 1er septembre 1962, Lise Lalonde, fille d'Hubert Lalonde et de Claire Saint-Jean; puis, à Bruxelles, en 1983, Johanne Mongeau.

Date de mise à jour de la biographie : Janvier 2016

Archives

Émission Mémoires de députés