Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Charles Laberge

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Charles Laberge

(1827-1874)

 

Biographie

Né à Montréal, le 20 octobre 1827, puis baptisé le 21, fils d'Ambroise Laberge, marchand, et de Rose Franchère. Souvent désigné sous le prénom de Charles-Joseph.

Étudia au Séminaire de Saint-Hyacinthe à compter de 1836; fonda le journal du collège, Le Libéral. Fit l'apprentissage du droit à Montréal où il prit part à la mise sur pied et aux activités de l'Institut canadien et collabora au journal L'Avenir dès sa fondation en 1847; admis au Barreau en 1848.

Exerça la profession d'avocat à Montréal, puis dans la région de Saint-Jean-sur-Richelieu, où il s'établit en 1852. Nommé conseiller de la reine en 1858.

Élu député d'Iberville en 1854; rouge. Réélu en 1858. Fut Solliciteur général du Bas-Canada dans le ministère Brown–Dorion, du 2 au 5 août 1858, sans occuper de siège dans le cabinet. Son mandat de député ayant pris fin avec cette nomination, fut réélu dans Iberville à une élection partielle le 6 septembre 1858; rouge. Ne s'est pas représenté en 1861. Défait dans Saint-Jean aux élections fédérales en 1867. Élu maire de Saint-Jean-sur-Richelieu à deux reprises, refusa un troisième mandat.

Fonda en 1860, avec Félix-Gabriel Marchand, Le Franco-Canadien (Saint-Jean-sur-Richelieu), auquel il collabora. Fit aussi paraître des articles dans L'Ordre (Montréal), sous le pseudonyme « Libéral, mais catholique ». Nommé juge de la Cour supérieure à Sorel en septembre 1863, perdit son poste en juillet 1864. S'installa à Montréal, en 1872, à titre de rédacteur en chef du journal libéral Le National.

Décédé à Montréal, le 6 août 1874, à l'âge de 46 ans et 9 mois. Inhumé dans le cimetière Notre-Dame-des-Neiges, le 8 août 1874.

Avait épousé peut-être à Terrebonne, le 23 novembre 1859, Marguerite-Caroline-Hélène Turgeon, fille de Joseph-Ovide Turgeon et d'Hélène-Olive Turgeon.

Apparenté à Joseph Franchère.

Source : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : Avril 2009