Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Joseph-Henri Lemay

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Joseph-Henri Lemay

(1885-1947)

 

Biographie

Né à Sainte-Croix, le 31 décembre 1885, fils de Samuel Lemay, cultivateur, et d'Arthémise Lachance.

Fit ses études à Thetford Mines, au Collège Saint-Charles-Borromée à Sherbrooke et à l'Université Laval à Montréal. Admis au Barreau de la province de Québec le 22 juillet 1910.

Exerça sa profession d'avocat à Sherbrooke de 1910 à 1922 et fut associé notamment avec E.P. McCabe. Journaliste pendant cinq ans, notamment au journal La Tribune de Sherbrooke. Directeur de E.T. Real Estate, de la E.T. Agricultural Association et de la Compagnie mutuelle d'immeubles.

Secrétaire de l'Association libérale de Sherbrooke. Élu sans opposition député libéral dans Sherbrooke en 1919.

Son siège devint vacant lorsqu'il fut nommé juge des districts de Saint-François et Bedford, le 25 avril 1922. Retraité en janvier 1947.

A écrit Petite étude sur l'action rédhibitoire (1925) et Traité sur le droit civil. Auteur des pièces de théâtre L'espionne boche (1916), Le volontaire et Marguerite l'ouvrière. Officier du 54e bataillon de Sherbrooke. Membre des Chevaliers de Colomb, du Club des Francs, des Artisans canadiens-français et du Cercle Larocque. Chevalier de la Société du bon parler français. Président de l'Union régionale de l'Association catholique de la jeunesse canadienne-française en 1912. Président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Sherbrooke en 1916 et en 1917 et de 1927 à 1930, et de celle du diocèse de Sherbrooke de 1942 à 1944. En 1952, cette société institua le prix littéraire Juge-Lemay, qu'elle attribue annuellement dans la région des Cantons-de-l'Est. Vice-président de la Société Saint-Jean-Baptiste de la province de Québec jusqu'à son décès.

Décédé à Sherbrooke, le 20 juillet 1947, à l'âge de 61 ans et 6 mois. Inhumé à Sherbrooke, dans le cimetière de la paroisse Saint-Michel, le 23 juillet 1947.

Avait épousé à Sherbrooke, dans la paroisse Saint-Michel, le 13 février 1911, Lumina Gagné, fille d'Alfred Gagné et de Georgina Payeur.

Date de mise à jour de la biographie : Mai 2009