Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > François-Xavier Lemieux (neveu)

Recherche avancée dans les fiches biographiques des députés

Pour savoir qui est votre député, saisissez votre code postal ou le nom de votre circonscription (comté). Pour accéder à la fiche biographique d’un député, saisissez le nom du député ou le nom de sa circonscription.

Veuillez saisir un mot clé avant d'effectuer la recherche.
Trouver un député selon les critères suivants : OU
 

Trouver un député selon les critères suivants :

OU

Ces critères ne peuvent être combinés avec le critère « Mots clés » de la recherche avancée.

Chercher par :

Veuillez saisir un mot clé ou sélectionner une session pour obtenir des résultats.

François-Xavier Lemieux (neveu)

(1851-1933)

 

Biographie

Né à Lévis, dans la portion de territoire comprise aujourd'hui dans Saint-David-de-l'Auberivière, le 9 avril 1851, fils d'Antoine Lemieux, cultivateur, et d'Henriette Lagueux.

Étudia au Collège de Lévis, au Séminaire de Québec et à l'Université Laval. Fit sa cléricature auprès de Me Gilbert Larue et fut admis au Barreau de la province de Québec le 24 juillet 1872.

Avocat criminaliste, s'associa à Me Jules-Alfred Lane. Fut l'avocat de Louis Riel en 1885 et d'Honoré Mercier père en 1892. Procureur de la couronne pour le district de Beauce. Bâtonnier du Barreau du district de Québec en 1896 et bâtonnier général de la province de Québec en 1896 et en 1897. Secrétaire-trésorier de la Municipalité de la paroisse Saint-David-de-l'Auberivière en 1885 et en 1888. Membre du Conseil de l'instruction publique.

Candidat libéral défait dans Bonaventure aux élections provinciales de 1878 et dans Beauce aux élections fédérales de 1882. Élu député libéral à l'Assemblée législative dans Lévis à l'élection partielle du 16 novembre 1883. Réélu dans Lévis en 1886 et en 1890. Ne s'est pas représenté en 1892. Réélu dans Bonaventure à l'élection partielle du 11 décembre 1894. De nouveau élu dans Bonaventure et Lévis en 1897.

Ces deux sièges devinrent vacants à la suite de sa nomination comme juge à la Cour supérieure du district d'Arthabaska le 13 novembre 1897. Nommé juge du district de Saint-François le 7 juillet 1898 et du district de Québec en août 1906. Nommé juge en chef suppléant à la Cour supérieure le 8 mai 1911, puis juge en chef le 2 février 1915.

Docteur en droit honoris causa de l'Université Laval en 1900. Créé chevalier de Sa Majesté George V le 1er janvier 1915. Commandeur de l'Ordre de Saint-Grégoire-le-Grand. A publié notamment Sobre et riche (1910).

Décédé à Québec, le 18 juillet 1933, à l'âge de 82 ans et 3 mois. Inhumé à Sainte-Foy, dans le cimetière Notre-Dame-de-Belmont, le 21 juillet 1933.

Avait épousé dans la paroisse Notre-Dame de Québec, le 4 février 1874, Diane Plamondon, fille de Marc-Aurèle Plamondon, avocat et juge à la Cour supérieure, et de Mathilde Lecuyer.

Neveu de François-Xavier Lemieux.

Date de mise à jour de la biographie : Mai 2009

Archives