Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > John McDougall

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

John McDougall

(1805-1870)

 

Biographie

Né à Coldstream, en Écosse, le 25 juillet 1805, fils de John McDougal et de Janet Wilson.

En 1833, arriva à Trois-Rivières où, pendant plusieurs années, il travailla dans une entreprise de distillation et de brasserie. Se lança dans le commerce en acquérant un magasin général. Fut président de la Compagnie du gaz de Trois-Rivières en 1853 et l'un des administrateurs de la Compagnie du chemin de fer de la rive nord en 1858. Propriétaire foncier à Trois-Rivières, à Sainte-Anne-d'Yamachiche (Yamachiche) ainsi que dans le canton d'Arthabaska. Fit l'acquisition des forges du Saint-Maurice et des forges de L'Islet en 1863. Mit sur pied en 1867 la John McDougall and Sons, qui prit en charge le magasin général de Trois-Rivières, la production des forges et l'achat de terres à bois. Habitait la paroisse Saint-Étienne-des-Grès à sa mort.

Élu député de Drummond en 1851; se rangea du côté des réformistes, puis fut de tendance conservatrice. Mis sous la garde du sergent d'armes, le 28 mai 1853, pour absence injustifiée, fut libéré après avoir fourni des explications. Ne s'est pas représenté en 1854. Maire de Trois-Rivières en 1854 ou de 1855 à 1857, selon les sources. Candidat défait dans Trois-Rivières en 1858.

Décédé aux Vieilles-Forges, près de Trois-Rivières, le 21 février 1870, à l'âge de 64 ans et 6 mois. Les obsèques eurent lieu en l'église presbytérienne St. Andrew, à Trois-Rivières, le 25 février 1870.

Avait épousé, vraisemblablement en Écosse, avant 1831, Margaret Purvis. Père de William McDougall, député à la Chambre des communes du Canada.

Source : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : Mai 2009