Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Yves Michaud

Recherche avancée dans les fiches biographiques des députés

Pour savoir qui est votre député, saisissez votre code postal ou le nom de votre circonscription (comté). Pour accéder à la fiche biographique d’un député, saisissez le nom du député ou le nom de sa circonscription.

Veuillez saisir un mot clé avant d'effectuer la recherche.
Trouver un député selon les critères suivants : OU
 

Trouver un député selon les critères suivants :

OU

Ces critères ne peuvent être combinés avec le critère « Mots clés » de la recherche avancée.

Chercher par :

Veuillez saisir un mot clé ou sélectionner une session pour obtenir des résultats.

Yves Michaud

 

Biographie

Né à Saint-Hyacinthe, le 13 février 1930, fils de Jean-Baptiste Michaud, assureur, et de Robertha Robert.

Étudia à l'École Saint-François-Xavier à Rivière-du-Loup, à l'École Girouard à Saint-Hyacinthe, au Séminaire de Saint-Hyacinthe et au Centre international de journalisme à l'Université de Strasbourg où il fut diplômé en 1959. Boursier du Conseil des arts du Canada en 1959.

Au Clairon maskoutain, fut rédacteur en chef dd janvier 1954 à janvier 1960, directeur de janvier 1960 à janvier 1961 et directeur-gérant de janvier 1961 à mai 1962. Rédacteur en chef et directeur général de La Patrie de janvier 1962 à août 1966.

Élu député libéral dans Gouin en 1966. Siégea à titre de libéral indépendant à partir du 31 octobre 1969. Candidat libéral défait en 1970. Candidat du Parti québécois défait dans Bourassa en 1973.

Haut-commissaire à la Coopération au ministère des Affaires intergouvernementales de 1970 à 1973.  Directeur du journal Le Jour de 1973 à 1976. Délégué du Québec aux organisations internationales en 1977, puis conseiller du premier ministre aux Affaires internationales en 1978 et en 1979. Nommé délégué général du Québec à Paris le 30 août 1979, occupa ce poste jusqu'en 1984. Président-directeur général du Palais des congrès de Montréal de 1984 à 1987. Président du cabinet-conseil représentant en vins, Sélections Yves-Michaud. Fondateur, en 1995, puis président de l'Association de protection des épargnants et investisseurs du Québec en septembre 1996, quitta son poste de membre du conseil d'administration de l'Association le 3 novembre 2004. Nommé membre du conseil d'administration de la Régie de l'assurance-dépôts du Québec, le 25 septembre 1996. Nommé vice-président du Bureau des services financiers en 1998. Président du Mouvement d'éducation et de défense des actionnaires, nouvelle raison sociale de l'Association de protection des épargnants et investisseurs du Québec, de mai 2005 à décembre 2008.

Membre de l'Union canadienne des journalistes de langue française et du Cercle des journalistes.

Lauréat de plusieurs prix de journalisme, notamment ceux du meilleur reportage en 1957, de l'Association des hebdomadaires du Canada, du meilleur journal hebdomadaire de langue française en 1958 et du meilleur éditorial de l'année en 1963 et en 1964, de l'Union canadienne des journalistes de langue française. Nommé Patriote de l'année par la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal le 3 novembre 1997. Reçut le prix spécial Grand ambassadeur du Palais des congrès de Montréal le 30 mars 2016.

Publia Je conteste (1969), La Folie du vin (1991), Parole d'un homme libre (2000) et Les raisons de la colère,(2005). Collabora également à la revue Sept Jours.

Date de mise à jour de la biographie : Juillet 2016

Archives