Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Louis Molleur

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Louis Molleur

(1828-1904)

 

Biographie

Né à L'Acadie, le 7 juillet 1828, fils de Louis Molleur, cultivateur, et de Marie-Angèle Mailloux.

Fit ses études à L'Acadie et y exerça le métier d'instituteur de 1848 à 1853. Fut ensuite commerçant et agriculteur à Saint-Valentin jusqu'en 1863, commerçant à Henryville de 1863 à 1865, puis s'établit à Saint-Jean-sur-Richelieu en 1865. Cofondateur de la Société permanente de construction du district d'Iberville, dont il fut vice-président en 1868 et président quelques années plus tard. En 1872, participa à la création de la Compagnie de l'aqueduc de Saint-Jean. En 1873, fonda avec Félix-Gabriel Marchand la Banque de Saint-Jean, dont il fut président jusqu'en 1904. Fut aussi actionnaire et président de la Compagnie manufacturière de Saint-Jean de 1874 à 1876. Participa à l'établissement du pouvoir hydraulique de Saint-Césaire en 1904. Directeur de la Canada Agricultural Insurance Co.

Marguillier et conseiller municipal à Saint-Jean. Élu député libéral dans Iberville en 1867. Réélu en 1871, en 1875 (sans opposition), et en 1878. Ne s'est pas représenté en 1881.

Décédé à Saint-Jean-sur-Richelieu, le 17 août 1904, à l'âge de 76 ans et 1 mois. Inhumé dans le cimetière de cette municipalité, le 20 août 1904.

Avait épousé à L'Acadie, le 20 septembre 1851, Aurélie Molleur, fille de François Molleur, cultivateur, et de Marguerite Dupuis; puis, à Saint-Jean-sur-Richelieu, le 18 janvier 1898, Elmina Mathieu, veuve de François-Henri Marchand, avocat et protonotaire à la Cour supérieure du district de Saint-Jean.

Beau-père de Philippe-Honoré Roy.

Source : DBC

Date de mise à jour de la biographie : Mai 2009