Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Joseph-Alfred Mousseau

Recherche avancée dans les fiches biographiques des députés

Pour savoir qui est votre député, saisissez votre code postal ou le nom de votre circonscription (comté). Pour accéder à la fiche biographique d’un député, saisissez le nom du député ou le nom de sa circonscription.

Veuillez saisir un mot clé avant d'effectuer la recherche.
Trouver un député selon les critères suivants : OU
 

Trouver un député selon les critères suivants :

OU

Ces critères ne peuvent être combinés avec le critère « Mots clés » de la recherche avancée.

Chercher par :

Veuillez saisir un mot clé ou sélectionner une session pour obtenir des résultats.
Joseph-Alfred Mousseau

Joseph-Alfred Mousseau

(1837-1886)

 

Biographie

Né dans la paroisse Sainte-Geneviève-de-Berthier, le 17 juillet 1837, fils de Louis Mousseau, cultivateur, et de Sophie Duteau dit Grandpré.

Étudia à l'Académie de Berthier et poursuivit ses études de droit auprès de Louis-Auguste Olivier, Thomas Kennedy Ramsay, Lewis Thomas Drummond et Louis Bélanger. Admis au Barreau du Bas-Canada le 2 avril 1860. Créé conseil en loi de la reine le 28 février 1873.

Exerça sa profession à Montréal dans le cabinet Mousseau, Chapleau et Archambault devenu plus tard Mousseau et Archambault. En 1862 et en 1863, fut propriétaire du journal Le Colonisateur avec Ludger Labelle, Joseph-Adolphe Chapleau, Laurent-Olivier David, Joseph Ricard, L.-W. Tessier et Louis-Wilfrid Sicotte. Fonda en 1870, avec George E. Desbarats et Laurent-Olivier David, l'hebdomadaire L'Opinion publique.

Élu député conservateur à la Chambre des communes dans Bagot en 1874. Réélu en 1878. Son siège devint vacant lors de sa nomination au Conseil privé. Réélu sans opposition à l'élection partielle du 20 novembre 1880. Président du Conseil privé dans le cabinet Macdonald du 8 novembre 1880 au 19 mai 1881. Nommé Secrétaire d'État le 20 mai 1881. Réélu sans opposition en 1882, démissionna le 28 juillet de la même année. Élu député conservateur à l'Assemblée législative dans Jacques-Cartier à l'élection partielle du 26 août 1882. Cette élection fut annulée le 7 mai 1883. Réélu à l'élection partielle du 26 septembre 1883. Premier ministre, président du Conseil exécutif et Procureur général de la province de Québec du 31 juillet 1882 au 23 janvier 1884.

Son siège devint vacant lorsqu'il fut nommé juge à la Cour supérieure du district de Rimouski, le 22 janvier 1884. Auteur de Lecture publique [...], Cardinal et Duquet victimes de 1837-1838, prononcée lors du 2e anniversaire de la fondation de l'Institut canadien-français, le 16 mai 1860 (1860) et de Contre-poison: la Confédération, c'est le salut du Bas-Canada; il faut se méfier des ennemis de la Confédération (1867).

Décédé à Montréal, le 30 mars 1886, à l'âge de 48 ans et 8 mois. Inhumé dans le cimetière de Notre-Dame-des-Neiges le 2 avril 1886.

Avait épousé dans sa paroisse natale, le 20 août 1862, Hersélie Desrosiers, fille de Léopold Desrosiers, notaire, et de Louise Douaire Bondy.

Petit-fils d'Alexis Mousseau. Frère de Joseph-Octave Mousseau, député à la Chambre des communes en 1891. Neveu de Pierre-Eustache Dostaler. Oncle et beau-père de Joseph-Octave Mousseau. Cousin d'Omer Dostaler.

Source : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : Mai 2009

Archives