Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Guillaume-Alphonse Nantel

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député

Guillaume-Alphonse Nantel

(1852-1909)

 

Biographie

Né à Saint-Jérôme, le 4 novembre 1852, fils de Guillaume Nantel et d'Adélaïde Desjardins.

Étudia au Petit Séminaire de Sainte-Thérèse de 1864 à 1872. Fit son droit auprès de Justice Bélanger et de Joseph-Aldéric Ouimet, député à la Chambre des communes de 1873 à 1896. Admis au Barreau de la province de Québec en 1875.

Exerça sa profession à Montréal avec Joseph-Aldéric Ouimet, puis à Saint-Jérôme avec son frère Wilfrid-Bruno Nantel, député à la Chambre des communes de 1908 à 1914. Comme journaliste, collabora à La Minerve dès 1874. De 1878 à 1896, fut administrateur et rédacteur de l'hebdomadaire Le Nord dont il fut également propriétaire à partir de 1881. Parallèlement, fonda à Saint-Jérôme le journal La Campagne qui parut du 25 août 1885 au 23 avril 1887. Copropriétaire du journal La Presse en 1887 et en 1888, puis rédacteur jusqu'en 1892. En 1896 et en 1897, fut propriétaire et rédacteur du Monde qui devint par la suite Le Monde canadien. Directeur de L'album universel en 1906. De 1907 à 1909, revint à La Presse comme rédacteur politique. Occupa aussi le poste de directeur du Montreal Northern Colonization Railway et du chemin de fer du Grand Nord.

Élu député conservateur dans Terrebonne à la Chambre des communes en 1882. Démissionna en août de la même année. Élu sans opposition député conservateur à l'Assemblée législative dans Terrebonne à l'élection partielle du 19 août 1882. Réélu en 1886, en 1890, en 1892 (sans opposition) et en 1897. Commissaire des Travaux publics dans les cabinets Boucher de Boucherville et Taillon du 21 décembre 1891 au 11 mai 1896. Commissaire des Terres de la couronne dans le cabinet Flynn du 11 mai 1896 au 12 janvier 1897, puis commissaire des Terres, des Forêts et des Pêcheries du 12 janvier au 26 mai 1897. Vice-président du Club conservateur de Montréal en 1896. Défait comme candidat conservateur-indépendant en 1900. Ne s'est pas représenté en 1904 et fut de nouveau défait comme conservateur en 1908. Fut président du Club Chapleau.

A publié notamment Notre Nord-Ouest provincial, étude sur la vallée d'Ottawa en 1887 et La métropole de demain. Avenir de Montréal en 1901.

Décédé à Montréal, le 3 juin 1909, à l'âge de 56 ans et 7 mois. Inhumé à Montréal, dans le cimetière Notre-Dame-des-Neiges, le 5 juin 1909.

Avait épousé dans la cathédrale de Montréal, le 2 juin 1885, Emma Tassé, fille de Gilbert Tassé et d'Élisabeth Hurtubise.

Beau-père d'Athanase David.

Source : DBC

Date de mise à jour de la biographie : Mai 2009

Archives