Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

Assemblée nationale du Québec - Retour à l'accueil

L'utilisation du calendrier requiert que Javascript soit activé dans votre navigateur.
Pour plus de renseignements

Accueil > Députés > Edmund Bailey O'Callaghan

Recherche avancée dans la section Députés

Trouver un député
  • En direct sur le Web

Edmund Bailey O'Callaghan

(1797-1880)

 

Biographie

Né à Mallow, en Irlande, probablement le 27 février 1797. Son prénom s'orthographia à tort Edmond Baillie ou Edward Burke.

Étudia la médecine à Dublin en 1820, puis à Paris et, à partir de 1823, à Québec. Admis à la pratique de sa profession au Bas-Canada en 1827.

Prit part à l'organisation sociale de la communauté irlandaise à Québec. Fut, entre autres, cofondateur du Quebec Mechanic's Institute et de la paroisse St. Patrick, et secrétaire de la Society of the Friends of Ireland. En 1833, s'installa à Montréal où il fut chargé de la rédaction du Vindicator and Canadian Advertiser pendant quatre ans et demi; s'occupa également des affaires de la collectivité irlandaise.

Élu député de Yamaska en 1834; appuya le Parti patriote. Forma, avec Louis-Joseph Papineau, le Conseil des patriotes, le 15 novembre 1837. Sous le coup d'un mandat d'arrestation, se réfugia aux États-Unis. Conserva son siège de député jusqu'à la suspension de la Constitution, le 27 mars 1838.

Séjourna d'abord à New York. En avril 1839, s'établit à Albany, où il pratiqua la médecine jusqu'en 1846. Collabora à l'occasion au Northern Light et exerça les fonctions d'archiviste de l'État de New York, de 1848 à 1870. Publia plusieurs ouvrages sur l'époque coloniale, parmi lesquels History of New Netherlands [...] (1846-1848) et Jesuit Relations [...] (1847), et en édita un bon nombre, notamment les 11 premiers volumes de Documents Relative to the Colonial History of the State of New York [...] (1853-1861). Entreprit en 1870, à New York, l'édition des procès-verbaux du conseil municipal.

Décédé à New York, le 29 mai 1880, à l'âge de 83 ans et 3 mois.

Avait épousé à Sherbrooke, en 1830, Charlotte Augustina Crampe; puis, aux États-Unis, le 9 mai 1841, Ellen Hawe.

Source : DBC.

Date de mise à jour de la biographie : Mai 2009

Archives